«

»

mar 12 2012

Imprimer ceci Article

[Test sponsorisé] Le boitier pour disque dur Bytepac

logo bytepac

L’écologie est au gout du jour depuis quelques années et le moins que l’on puisse dire c’est que cela touche tous les secteurs. L’informatique ne compte pourtant pas tellement de produits mise à part les alimentations et les disques durs dits « green » où la performance est sacrifiée sur l’autel de l’écologie.

Alors lorsque Bytepac me contacte pour tester leurs boitiers de disque durs en carton, je ne savais pas quoi penser. D’une part le carton n’est pas très glamour et d’autre j’appréhendais la solidité de l’ensemble. En effet j’ai plus l’habitude d’acheter des boitiers externes en métal assez coûteux alors qu’ici l’ensemble coûtera 39.95€ sur Amazon.

kit Bytepac

Le kit est arrivé dans un carton qui fait aussi office de rangement. On y trouve trois boites en carton 100% recyclables pour disque durs 3.5  » (des cales sont fournies pour les disques durs 2.5″), des étiquettes et un kit d’alimentation SATA vers USB.
Au premier abord l’ensemble peut paraitre repoussant, cependant on se rappelle que ces boitiers ne servent au final qu’à protéger nos données et les archiver. Ayant six disques durs sans boitiers actuellement cela me semble une bonne solution, d’autant que le kit est fourni avec des étiquettes et qu’il est facile d’écrire sur la boite.

3 Bytepac   

Cela s’adresse clairement aux professionnels et aux geeks possédant de nombreux disques. Ils trouveront clairement leur compte dans ces boitiers d’autant qu’il est possible d’acheter d’autres coloris sur la boutique en ligne.

Ecologie et efficacité :

Comme dit précédemment le carton de livraison fera office de carton de rangement et respecte la philosophie Bytepac, pas de déchets. L’ensemble est compact et prêt à atterrir dans vos étagères.

On pourrait avoir peur pour nos disques si ceux-ci tombent mais c’est sans compter sur le pouvoir du carton ondulée qui, comme une tôle de voiture, absorbe les chocs de façon très efficace. Certes le boitier sera moins glamour après une chute de trois mètres mais vos données seront sauves.

Une fois l’étui enlevé (c’est loin d’être évident d’ailleurs) – l’étui est d’ailleurs personnalisable et on peut acheter des versions en couleurs sur le site – on accède au boitier à proprement parlé. Il est fait d’un seul bloc, pas de colle, ni d’agrafes ici, il est donc potentiellement à l’épreuve du temps. La face avant dispose de quatre gros trous d’aération et l’arrière est composé d’un pied cachant une grille de 18 trous situé au niveau du circuit imprimé du disque.

Le câble d’alimentation est très sympa puisqu’il est composé d’un petit hub appelé ByteSpotter avec un port eSATA, un port USB et la prise alimentation. Les câbles sont plutôt long et les prises tiennent bien, vu mon amas de câble c’est un très bon point. Cependant j’aurais bien voulu un bouton on/off ainsi que plusieurs prises eSATA pour brancher d’autres disques sur un seul et même ByteSpotter.

connection_plan_bytepac

Rapidité d’installation :

On va faire court, vous prenez votre disque, vous le mettez entre les cales, vous pliez la cale supérieure (faisant office de ressort), vous refermez la boite et vous branchez le câble. En 30 sec vous avez le disque fonctionnel. C’est simple tout simplement. Il a juste une petite languette à soulever pour accéder aux connecteurs  et c’est parfait.

step_by_step_bytepac

Conclusion :

Rapide, pratique et efficace, voilà comment conclure ce test, ce n’est pas forcément la meilleure solution du marché certes – les températures du disque, un Caviar Black, sont assez élevées lors d’un utilisation prolongée – mais pour un disque de stockage ou d’archive c’est une excellente solution, d’autant qu’il est facile de changer de disque puisque qu’il suffit de changer de boitier. C’est bête mais moi qui cherche un moyen de faire du rack à chaud, je l’ai trouvé !

Le parti pris écologique de Convar est risqué mais le produit est très solide et m’a plutôt conquis. Cependant le tarif de 40€ pour trois cartons et un seul câble est élevé, surtout que le carton n’est pas une matière noble. Cela reste par contre une bonne solution pour les personnes ayant de nombreux disques durs et je pense m’en reprendre quelques uns.

Merci à BytePac et Convar pour m’avoir envoyé ce kit.

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Punkill3r

    40€ pour 3 cartons ? OK … En même temps il y a même des gens qui achètent des iPad et des iPod !
    Moi je préfère de loin mon boitier maison, sur base de boitier de « Super Tennis » sur Master System II !

    Plus joli et plus original, tout autant personnalisable: bref je préfère de loin que 3 cartons.

    1. Donwar

      Pas bête ton idée de boitier Master System

  2. Magemo

    Moi je pense qu’au niveau de la température un boitier en métal est mieux étant donné qu’il va chauffer moins vite. De plus je me sens pas du tout en sécurité avec toutes mes donnée précieuses dans du carton.

  3. loyd342

    hum alors la le concept m’échappe…:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>