Poker : Jeu online ou jeu réel : quelles différences ?

Le poker en ligne est en pleine évolution sur Internet.

Des reportages fréquents vus à la télévision attestent l’engouement des internautes Francophones pour ce jeu…qui, il faut bien le souligner, est impressionnant pour les « frissons » et « piments » qu’il génère pendant les parties.

Beaucoup de joueurs pensent que dans les deux cas (jeu online ou réel), la stratégie est la même. Après tout, on reçoit deux cartes, il y en a cinq qui sont étalées sur la table, et on joue contre neuf autres personnes ! Cependant, jouer sur Internet implique certaines caractéristiques qui nécessitent des ajustements assez subtils. On pense notamment à la rotation des joueurs, à l’environnement virtuel, et à la distraction causée par Internet.

La rotation des joueurs

Sur Internet, les joueurs sont en permanence en train d’entrer et de ressortir, ce que l’on nomme le « sit-out »: on peut jouer deux minutes, quinze minutes, deux heures etc.. en fonction de son humeur, de ses gains, de ses pertes, du temps qu’on a de disponible.

Evidemment, quand on est autour d’une table réelle, on joue généralement plusieurs heures contre les mêmes adversaires. Sur Internet ça arrive rarement. De quelle manière est-ce que cela va affecter votre jeu ?

En fait, vos adversaires vont avoir relativement peu de temps pour analyser votre jeu. Cela signifie qu’on va pouvoir jouer de façon franche et carrée, sans perdre de temps à essayer de mener les autres en bateau…

Pourquoi ? Lorsqu’on bluffe et que l’on est découvert, on travaille pour l’avenir car on se construit une certaine image. Plus tard dans la partie, on peut se lancer avec un jeu solide, les autres pensent que vous bluffez toujours et vous leur faites leur « fête » !.

« Online », ça ne marche pas car il n’y a pas de « plus tard dans la partie » ni d’image à construire : c’est maintenant ou jamais, dans trente minutes, la moitié des joueurs auront quitté la table et environ autant de nouveaux adversaires seront arrivés entre deux.

Autour d’une table réelle, après plusieurs heures de jeu, il est indispensable de varier sa façon de jouer sinon vous allez vous faire catégoriser : « serrure », « looser », « agressif » etc… Online ce problème disparait (presque).

Evidemment, il y a bien sûr, sur Internet des joueurs très réguliers qui prennent des notes sur les uns et les autres et à force, on se fait repérer. Mais ne soyons pas parano : ce n’est pas si courant de re-jouer toujours contre les mêmes. Et puis vous n’avez qu’à faire sit-out !

L’environnement virtuel

Sur Internet, on ne connait pas la tête des adversaires, seulement leur pseudo. On ne peut donc guère scruter leur visage pour y découvrir quoi que ce soit. On a l’impression que pour cette raison, il y a beaucoup plus de bluffeurs sur Internet…qu’autour d’une vraie table.

Devant son écran d’ordinateur, on est en toute impunité. On n’a pas honte de jouer n’importe comment non plus (de tilter) car personne ne vous observe ! Et puis cliquer sur un bouton de souris, ce n’est pas comme pousser une pile de jetons au milieu de la table : on oublie un peu que c’est du vrai argent !

A notre avis, cela a des conséquences sur la stratégie à mettre en oeuvre. Premièrement (sans vous dire non plus que vos adversaires bluffent tout le temps, n’exagérons pas), il faut être un peu plus présent sur les pots, surtout face à des joueurs qui prétendent ramasser tous les pots qui se présentent : ils bluffent probablement plus que la moyenne. Deuxièmement et à l’inverse, vous-même devriez bluffer moins souvent que d’habitude, car vous allez être plus facilement suivi qu’autour d’une table réelle (vos adversaires vont s’emballer plus facilement).

La distraction

Le CD de musique qui tourne sur leur PC, la télé allumée, ceux qui lisent/écrivent leurs e-mails, ceux qui en profitent pour passer des coups de fil … Et surtout ceux qui jouent sur deux ou trois tables en même temps.

Tout cela n’existe pas dans les parties réelles. C’est une raison supplémentaire de ne pas chercher à finasser (se donner une image, varier son jeu etc) : de toute façon beaucoup de joueurs n’y prêteront même pas attention. Donc il vaut mieux y aller « bille en tête ».

Ce que l’on adore sur Internet, c’est que si vous jouez la serrure, personne ne le remarquera. La moitié de la table n’est connectée que depuis 20 ou 30 minutes, le reste surfe sur le Web ou passe d’une table à l’autre sans trop faire attention.

A une vraie table si vous vous couchez pendant une heure, essayez de relancer tout d’un coup avant le flop : tout le monde flaire l’embrouille et personne ne vous suit. Sur Internet, en ne jouant qu’à coup sûr vous allez maximiser vos gains.

D’un autre côté sur une table réelle, si vous jouez la serrure depuis une heure ce n’est pas trop difficile de voler les blinds de temps en temps. Sur Internet, on ne vous le conseille pas ! On ne peut vraiment bluffer que par rapport à la main qu’on a, dans des circonstances précises. Il ne faut pas trop compter sur l’image qu’on peut avoir aux yeux des autres : votre pseudo ou votre avatar n’évoquera pas grand-chose à la plupart de vos adversaires !

Comments are closed.