Archives de la Catégorie : Mes vidéos

juil 10 2013

Rencontre avec Antoine Daniel

On le sait sur internet le meilleur côtoie le pire et ce pire a tendance à buzzer, à être partager et à devenir un même. Qui ne se souviens pas de « Ginger » ou plus récemment de Nabilla ? Et dans ce web du What The Fuck certains cherchent les pires vidéos. C’est vieux comme le monde, Video Gag le faisait y a 10 ans, puis Spi0n puis les chaines de télé… et c’est quand la boucle est bouclée que l’on se dit que tout est fini. Mais c’est sans compter l’innovation des internets qui, au lieu de faire des vieux  zappings pourris, commentent les fameuses vidéos récupérées.

Alors oui ce concept vient tout droit des US avec le grand Rey William Johnson mais à la sauce française ça donne quelque-chose de différent, de plus scénarisé comme avec Salut les Geeks ou de plus délirant avec What The Cut.

Antoine Daniel

C’est donc Antoine Daniel que j’ai rencontré à Epitanime (dans mon école et tout !). Grand moment pour moi, et pour lui puisque c’était l’une de ces toutes premières conventions…

- Qui est Antoine Daniel ?
- Regarde ça gamin et rigole !

Antoine est donc l’ « animateur » de l’émission What The Cut qui analyse certaines vidéos du web. Sortant tous les deux semaines environ, la chaine a atteint en un an 450 000 abonnés. Notamment grâce à ses hors-séries dédiés aux vidéos d’un pays en particulier et à sa proximité avec ses abonnés via Le 29 et Twitter. Ingé son de formation, il tente actuellement de vivre de ses vidéos le temps de produire son premier album. Il gère plutôt bien sa chaîne grâce à une ligne directrice précise et une qualité toujours au rendez-vous quitte à prendre du retard.

Antoine est un mec simple, cool, d’à peu près mon âge et je vous invite à le découvrir dans la vidéo suivante.

Let’s Watch bande de tacos au sperme.

 

 

N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensez, et à suivre ma chaine et mon twitter pour plus d’informations.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/rencontre-avec-antoine-daniel/

juin 29 2013

[Video] Event Nintendo – De Wind Waker à Bayonetta 2

Toi qui viens de rentrer des soldes où tu n’as probablement rien trouvé à part des jeux pour casuals et des titres vieux de 3 ans. Tu es peut-être amateur de Nintendo, l’un des rares acheteurs de la WiiU ou alors un de ses détracteurs venant de l’enterrer très profondément. Alors tu es comme moi dans mon article sur la mort de la maison du plombier. Mais entre temps j’ai pu tester ces jeux soi-disant pas innovant et du coup pour le mec que je suis qui n’a pas touché de Mario depuis 5 ans j’ai apprécié.

Vraiment les jeux typés Nintendo étaient géniaux, New Super Luigi Bros U et son nom à rallonge, l’ajout de Carottin (perso pour les gros débutants) et surtout le fait que ce soit une extension du jeu original m’a fait forte impression. J’ai bien aimé retrouvé de la difficulté dans le nouveau Donkey Kong. Et Mario Kart 8 est sympa mais pas vraiment immersif.

Mention spéciale à Zelda Wind Waker HD qui est bien plus qu’un simple remake mais une vraie refonte graphique, un gameplay plus fin, mieux dosé et utilisant le gamepad pour apporté des fonctionnalités online un peu inutiles.

Par contre j’ai pas compris la différence entre Pikmin 3 et Wonderful 101, jeux de niche par excellence et pas super probant. Mais bon je vous laisse regarder mon avis en vidéo et si cela vous intéresse vous pouvez laisser un commentaire ou suivre la chaine!

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/event-nintendo-e3/

mai 01 2013

Le Stunfest 2013, ça tatane!

 Il y a des fois où le travail te surpasse, où celui-ci te fait craquer et où tu veux t’enfuir de ton petit train-train quotidien donc direction Rennes pour une petite convention plus que prometteuse. Le Stunfest ! Encore une fois en Bretagne, cette convention m’a beaucoup rappelé les Geek Faëries d’Orléans (qui se tiendra de nouveau en Septembre prochain), car l’ensemble est convivial, amicale et surtout plus intéressante que les grosses conventions remplient de vendeurs d’armes pour otakus en herbe.

Ici point de queues interminables à dédicaces mais un hommage aux jeux d’arcade et de combat. L’occasion de découvrir aussi une communauté plus mature et passionnée priant le dieu du stick. Nombreux sont ceux aiment défoncer leur adversaire dans un grand melting-pot et ses quelques échanges de baffes permettent à chacun de faire connaissance. Malgré la présence des vidéastes bretons, les fans n’étaient pas aussi nombreux que dans les conventions habituelles.

Image de prévisualisation YouTube

Ainsi on retrouvait toute l’équipe du Nesblog qui sponsorisé d’ailleurs l’évènement, de Usul à Cœur de Vandale en passant par Kaox et Karim Debbâche. Les différents chroniqueurs de Jeuxvideo.com étaient présent (à part Mamytwink et le présentateur du très bon « Le Fond de l’Affaire »). Pour ma part j’étais encore plus heureux de retrouver Fred et Seb du Grenier, Baltou, Paulo, Nyo, Cauet, At0mium, Meeea, Rufio et tous ceux que je connais de près ou de loin mais qui se sont prêtés au jeu et se sont présentés en vidéo. Ce fut aussi l’occasion de me présenter à LinksTheSun ou Antoine Daniel, qui contrairement aux apparences n’est le frère de Benzai.

Merci encore à ceux qui sont venus me dire bonjour ça fait chaud au cœur de voir un peu qui nous suit

Plus que des « célébrités » Ken Bogard, Bob et les autres sont des personnes que j’apprécie et ce genre d’évènement permet vraiment de souder des liens entre créateurs de contenus. Alors que certains se sentent exclu de ce cercle pourtant très ouvert, nous discutons entre nous et on raconte tout un tas de conneries bien loin de ce que les gens connaissent de nous. Cela permet de briser la glace dirons-nous. Merci encore à ceux qui sont venus me dire bonjour ça fait chaud au cœur de voir un peu qui nous suit.

Mais le Stunfest n’était pas un rassemblement people, c’est avant tout une messe dédié au stick, au dosage intensif donc direction l’arène pour prendre en main quelques maniac shooter , bornes et autres jeux de combat. De Dodonpachi à Crazy Taxi en passant par les différentes déclinaisons de Street Fighter, chacun trouvé son bonheur. En plus on pouvait se poser dans des transats pour admirer des superplayeurs, elle n’est pas belle la vie ?

Non ! Répondra mon corps qui crevé de froid malgré le soleil breton, Allo quoi ! Y a du soleil et il fait 10°. C’est comme si t’étais en Bretagne et qu’il ne pleuvait pas ! Bon ce n’était pas non plus comme pendant la guerre de 78 mais je me les pelait et à l’intérieur on crevait bien entendu de chaud. On est tout de même resté les trois jours pour pouvoir assister aux diverses conférences qui avait lieu le samedi et qui doivent être disponible en replay sur le site officiel.

Conférence with At0mium et Yann Leroux

La première qu’on a vue était sur l’apport du jeu vidéo dans le développement de l’enfant. C’était animé entre autre par At0mium et Yann Leroux (psychanalyste et auteur de « Les jeux vidéo ça rend pas idiot »  ) et présenté par Cœur de Vandale. Et alors que de nombreux parents ont une peur quasi maladive des jeux vidéo, voyant en eux qu’une cause de l’échec scolaire de leur enfant, d’un catalyseur de folie et un renfermement sur soi-même. Les intervenants voient plus un outil de découverte et d’apprentissage bien loin des soporifiques serious games. Il est cependant dommage d’orienter la conférence à grands coups de citations philosophiques rendant juste l’ensemble imbuvable. Le jeu vidéo est média jeune non soumis aux codes traditionnels, pourquoi vouloir le brider ?

les jeux diffusés via Steam, XBLA et autres agrégats de jeux dématérialisés sont-ils vraiment indépendants?

Notre côté minecratien et donc sensible à l’indépendance des jeux vidéo nous a poussé à assister à la conférence sur les jeux indépendants. Ces jeux sont très souvent un symbole de liberté et surtout d’innovation car c’est de là que sortent de nombreux concepts à mille lieues des fps vus et revus. Fez a été cité assez souvent car bien qu’indépendant il est tout de même vendu sur la plateforme de Microsoft. Ainsi les jeux diffusés via Steam, XBLA et autres agrégats de jeux dématérialisés sont-ils vraiment indépendants? D’une part oui puisque leur développement n’est soumis à aucune contrainte ; mais de d’autre part le jeu doit tout de même se vendre et être diffusé. La liberté ne tiens qu’à un fil et pour une dizaine de jeu prisé par la critique, un millier d’autres attend dans les tréfonds de l’internet. Bref là encore je vous convie à mater le replay ! Au passage j’ai conclu la conférence en demandant si certains développeurs n’étaient pas un peu trop over-hypés et trop mis en avant par rapport à leur création. Je pense principalement à Notch et sa Minecon ou au créateur de Fez déclarant que les joueurs devraient payer son jeu dix fois plus cher tellement il est bon. La question était osée c’est vrai et cela a dérangé notre chroniqueur du jeu indépendant favori.

L'ancêtre de la 3DS à entre fait une nouvelle victime!

L’ancêtre de la 3DS à entre fait une nouvelle victime!

Fini les enfantillages, caméra et micro au poing, il est temps d’aller dire bonjour aux connaissances et d’admirer les champions dans l’arène. Y a avait du bon niveau, notamment sur Marvel vs Capcom 3 ou encore Blazblue qui m’a assez impressionné. Malgré le niveau, les joueurs ont l’art du spectacle et n’hésitent pas à finir le combat avec le coup le plus spectaculaire. J’ai vu aussi quelques superplay de Tetris avec le mode invisible.

Et sinon j’ai réussi à jouer au Virtual Boy, la console « portable » en 3D de Nintendo, bon j’ai juste perdu la vue un petit moment après cela mais je confirme que comme sur 3DS, la 3D est inutile !

Dis comme ça le Stunfest vous a peut-être pas trop donné envie mais c’était cool, il faisait froid, y avait pas trop de monde, des copains, des « stars » et un concert de 2080 avec sa Megadrive. Y avait des mecs qui se loupaient dans leur speedrun et d’autres qui avaient les yeux collés à la borne d’arcade. Vivement l’année prochaine !

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/le-stunfest-2013-ca-tatane/

fév 26 2013

Emotionnal – Journey: l’appel au voyage

Les émotions, sentiment difficile à retranscrire en jeu vidéo et surtout il est difficile de faire ressentir quelque-chose aux travers d’un jeu. Certes il y a des jeux qui vous feront dire « Sa mère, ça déchire grave tellement c’est trop beau », d’autres qui vous ferons baver devant les courbes des personnages à tel point que vous tomberez amoureux des filles de Dead or Alive, oui l’amour pervers est une émotion. Mais finalement peu de jeux vous laisserons pantois devant la poésie des situations rencontrées ou l’histoire du jeu en lui-même. Pourtant le fait d’être acteur devrait plus nous impliquer dans le jeu mais à cause de scénarios aussi plats que celui des jeux en ligne dans lesquelles ont matraquera le bouton « Cliquez ici » pour passer d’interminables dialogues, le joueur reste spectateur de l’histoire de son personnage.

Contrairement au cinéma, le jeu n’arrive toujours pas à nous faire ressentir la passion et ce n’est pas le photoréalisme des jeux de David Cage (en interview tout bientôt) qui y changera quoique ce soit. Le jeu n’a pas besoin d’être beau pour émouvoir, à une époque les RPG comme Final Fantasy 6 pouvaient nous faire chialer comme pas possible; D’autres diront que c’est la musique qui fait tout mais je répondrais que c’est plus l’ambiance générale d’un passage qui nous fait ressentir des choses.

C’est donc en jouant à Journey suite au prêt d’une PS3 que je me suis rendu compte de cela. Certes il y a matière à critiquer tous ces pseudos-jeux émotionnels jouant sur la faiblesse et la solitude du personnage pour nous faire ressentir de l’empathie mais dans certains titres ceci est justifié.  Ce jeu m’a transporté et m’a fait voyager. Alors que j’ai souvent critiqué ceux mettant sur un pied d’estale l’œuvre de ThatGameCompany;  je connaissais Flow et Flower pour leur gameplay calme, reposant et relaxant mais Journey nous amène à un autre niveau. Journey nous fait voyager au sens propre du terme!

Entraide Journey

Au risque de passer pour un vantard, j’ai beaucoup voyagé étant ado et à chaque fois se lever le matin était un vrai bonheur car tu savais que tu allais découvrir des paysages somptueux. Mais Journey va encore loin en nous faisant vivre une aventure chargée d’histoire. Tu es seul et pourtant tu es accompagné. Et même accompagné tu te sentiras seul. Un inconnu peut t’aider et pourtant tu seras écrasé devant la grandeur et la beauté de l’environnement que tu traverses. Journey est à mi-chemin entre le rêve et le parcours initiatique parsemé d’embûches. Mieux encore, le jeu se voudra plus profond et plus riche que de nombreux durant 10 à 20 fois plus longtemps et aux centaines de pages de scripts! Cette beauté naturelle et épurée nous prend aux tripes et est accompagnée d’une musique ne laissant pas indifférente.

Le jeu opère un certain retour à la nature et une communion avec celle-ci où le sable et la neige a repris ses droits sur les constructions humaines. Il reste plus que les serpents volants, sortes de monstres mécaniques, sentinelles d’un monde disparu et qui veillent encore sur les ruines de l’humanité. Humanité dont pourtant on fait partie et malgré tout la faune nous aidera à accomplir une mission dont on ignore tout. Cette faune n’est pas représentée par des animaux mais par des sortes de tapis, des raies manta comme je les appelle.

Mais alors est-ce seulement cela qui nous fait pleurer ou nous faisant dire que Journey est une œuvre d’art? Non car un jeu est un tout et sans gameplay Journey n’aurai pas pu être complet. Ici notre personnage fonctionne comme un instrument de musique qui, en récupérant des morceaux d’écharpes, fera des sons cristallins et magnifiques.

Et c’est ce voyage que je veux vous faire partager au travers de ce premier épisode de Emotional dont le but est d’essayer de vous montrer ou de vous expliquer comment un jeu peu véhiculer des émotions!
Bon visionnage:
Image de prévisualisation YouTube

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/emotionnal-journey-lappel-au-voyage/

nov 02 2012

[Pre-critique] Assassin’s Creed 3

Il est sorti, enfin nous allons pouvoir vivre la Révolution Américaine dans la peau de Connor. Après un second épisode à la limite de l’excellence et un Assassin’s Creed Revelations trop orienté bourrin et grand spectacle. Ubisoft mettait la barre très haute pour ce troisième opus. Il est trop tôt pour dire si AC3 est l’épisode de trop mais avec Magemo nous avons décidé de revenir sur la première moitié du jeu. Nous sommes alors à la Séquence 6, et nous venons tout juste de prendre les commandes de Connor dans sa version assassin. Vous allez l’entendre, notre constat n’est pas très glorieux, la faute à un tutorial très long et assez peeu intéressant.

Ubisoft a choisi d’introduire tous les aspects du jeu dans les six premières heures, combats, chasse, bataille navale, exploration et histoire sont abordée dans ce début de jeu (le titre durant une vingtaine d’heure) mais le tout nuit à l’expérience de jeu, ce plaisir de découvrir, assassiner et admirer que l’on avait dans le premier. L’utilisation du père pour justifier l’intrigue et introduire Connor et ses origines est passablement lourd car le personnage est peu maniable. S’en suit toute une phase avec les débuts de Connor qui se perd dans des tutoriels et un premier assassinat. C’est beau et varié mais pas forcément ce que l’on cherche en achetant le jeu.

Et comme un film américain  on a l’impression d’avoir tout vu dans le trailer. Autant être clair, la transformation en assassin est loin d’être terrible et ne donnera pas de frissons comme avec Ezio. J’ai eu tout d’un coup l’impression de devenir un gros bourrin assoiffé de sang avec un tomahawk, cette impression est renforcé par les combats où Connor peut facilement s’occuper d’une dizaine de gardes d’un coup. On est sensé être un assassin, pas un tueur né.
Par contre la narration est excellente, elle prend une très grande place ici et est bien mise en scène. Les cinématiques donnent des frissons, certaines phases sont assez épiques et les personnages sont tous très bien introduit et pour une fois on se perd pas sur qui est qui. Enfin faut suivre l’histoire et non s’endormir devant, hein ><

Bref tout ça pour dire que Magemo7 et moi-même vous proposons une heure de vidéo un peu troll et critique sur les 6 premières séquences du jeu. On aborde les points qui fâchent et pourquoi on s’est plutôt ennuyé. ATTENTION NOS COMMENTAIRES SPOILENT LE JEU

Image de prévisualisation YouTube

Chaine de Magemohttp://www.youtube.com/user/Magemo7

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/pre-critique-assassins-creed-3/

oct 12 2012

[Hommage] 30 000 amis pour At0mium

 

30 000 abonnés At0mium

Les amis comptent plus que tout pour moi. At0mium est un bon ami. C’est le premier vers qui je suis allé après avoir débuté mon aventure Youtube. Je trouvais ses Reloads formidables et un peu avant la diffusion de son émission sur le site du Joueur du Grenier je l’avais contacté pour faire un petit article sur lui. J’avoue avoir eu du mal à lui demandé, il avait déjà 1000 abonnés à l’époque. Mais il a accepté et on a ensuite beaucoup discuté sur Steam. Déjà le bougre en faisait trop, Reload, présentations de jeux, etc… vu qu’il maîtrisait pas bien ses logiciels ça prenait du temps.

Après il a connu Deriv, Biloulette, Gear Network et par un fabuleux concours de circonstances a percé. Mais vraiment percé pour arriver à 30 000 personnes le suivant. Pour un Videomakeur rétro c’est beaucoup, il a su se diversifier et amener de la nouveauté et du fun.

Des lives toujours sympathiques, de bons Reloads, des émissions intéressantes, du fun et peu de prise de tête on fait d’At0 un bon et un grand youtubeur. Sa force c’est sa communauté, il a toujours été très proche d’elle et répondait à tous les commentaires au début. C’est pour ça qu’il fait des lives tout le temps, pour interargir avec les gens. C’est fun et convivial. En plus il enchante nos oreilles avec des lives piano très réguliers et mélange ses passions que son les JV, les mangas et la musique.

Et c’est pour le remercier pour tout son travail et la joie qu’il nous procure que ses fans, avec la complicité de sa femme Trynnytye et ce bon vieux MrDeriv ont contacté tous les amis de At0mium. Il ont bien organisé le truc avec un chat privé et un document récapitulatif.
Yuridu44 a fait un premier montage avec l’intro et tous les textes. On m’a prévenu assez tardivement de ce projet donc en quelques jours je me suis arrangé pour contacter tous les proches d’At0mium. Les youtubeurs qui le connaissent, ses amis, les fans de la première heure. Certains ont répondus présents, d’autres non et ceux qui n’ont pas eu le temps ont surement ue pensée pour At0mium.
De Buby à JeuxVideo.com et Vin’s Nade, nous avons réalisé cette vidéo exceptionnelle.

Pour toi Willy:
Merci!

Image de prévisualisation YouTube

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/hommage-30-000-amis-pour-at0mium/

oct 01 2012

J’arrête Youtube

Finalement ce que je redoutais est arrivé plus rapidement que ce que j’aurais cru. Le titre est évoquant et en temps normal je n’en dirais pas plus.
Oui Youtube dans sa forme actuelle est fini, je redeviens un simple spectateur de ce média.

Ce que je dis dans le twitlong est vrai, réaliste mais irréfléchi. Je reste impulsif, idiot et jeune adolescent en pleine crise qui a 5 ans de retard sur sa croissance. J’ai toujours fait des vidéos pour le fun et pour amener un complément au blog. je me suis jamais soucié des gens, des vues, des abonnés ou autre. Globalement je faisais ma petite affaire dans mon coin.

[spoiler]
Un twitlonger pour les informer tous!
Et surtout pour dire que j’arrête Youtube et tout ce qui s’y rapporte.Cette décision me fait passer pour un gros rageux immature et débile en pleine crise d’adolescence et je pense que certains n’auraient pas tord de penser cela. Mais voilà depuis plusieurs mois (depuis la concours AVous2Jouer pour tout dire), l’envie de réaliser des vidéos pour moi n’existe plus, je les fais pour les autres.C’est pour cela que je n’ai pas fait de reportage sur les Geek Faëries. Et puis j’avais passé pleins de vidéos@Gillowel qui les a jamais monté. Ma vidéo pour le FantaBobFriends s’est perdue dans les ténèbres de l’oubli et certaines promesses ne furent jamais tenue.Le concours AVous2Jouer m’a dévasté pour tout vous dire, je n’ai pas été retenue parce que j’étais trop proche de @MrDeriv @At0mium_ et @Biloulette. Malgré tout ce que j’ai fait pour eux en temps que modérateur, j’ai toujours voulu être réglo et ne jamais rien demandé. Mais en vérité je l’ai fait car je les apprécie, ce fut que peu de fois une obligation, juste un service qui parfois me faisait me coucher tard ou encore rentré plus tôt.J’ai galéré, perdu des nuits, des weekends pour proposer des trucs corrects et pourtant c’est encore et toujours Minecraft qui marche. Je ne veux pas en faire c’est trop … facile.
Et c’est cela qui m’a tué, Baltou m’a dépassé en une semaine juste par Minecraft, ça m’a déprimé.Baltou est un peu mon poulain, je l’ai poussé du mieux que je pouvais car sa cause et sa chaine est juste. Même si ça reste un très bon ami, ça m’a fait mal qu’il me dépasse.

Autant vous le dire, je perd des abonnés, environ 5 à 10 par semaines et je sais plus quoi faire. Ou plutôt si mais je m’y refuse, il suffirait que je demande de la pub mais ce n’est pas moi et ça le sera jamais. Non je préfère me plaindre, gémir et flooder, c’est autrement plus facile.

Quand j’ai démarré, j’ai démarré pour le blog et continué pour le faire connaitre mais ça me rapporte rien et ça me prends du temps. J’ai certes passé de bons moments mais c’est fini et pour indiquer cela, seules les meilleures vidéos sont visibles et c’est tout.

Je reviendrais peut-être sur cette décision mais actuellement je préfère passer à autre chose.

Merci à tous ceux que je considére comme mes amis, collègues et dont j’admire le travail.

Alcalimex: T’as eu raison sur tout, je devrais t’écouter plus souvent

Ubeekay: tu as une belle voix, tu devrais t’en servir et tu es belle comme un coeur

Baltou: Je te connais depuis longtemps et si peuà la fois. Garde la tête sur les épaules et sans rancune :D

ErrorSystem: Tu es belle, assume toi et tu écris bien

Magemo: Je t’adore et nous partagons la même passion. Live by the creed

Hamartomes: Dépressif, chieur mais quelqu’un sur qui je peux compter et parler. Merci!

Kuronisan: DreamTeam forever, tu es de bons conseils

Rosenoire: Fait attention à toi ma rosinette, je m’en fais pas, tu es forte

Parrow: Je voudrais venir te voir un jour, et puis faut qu’on se regarde un film un soir

Deriv: Ca fait longtemps que je ne t’es pas parlé mais tu reste la personne que j’admire le plus sur Youtube

At0mium: Je t’en veux sans vraiment t’en vouloir, peut-être que je suis juste jaloux

Biloulette: Je te dois tellement, merci pour tout Bilou. Je t’adore

Les 11: Je sais pas si vous regardez mes vidéos mais restez comme vous ètes, surtout toi Moreen

Charlène: Attention aux gens du net mais j’ai hâte de te voir très chère!

Yohrak: On se connais depuis pas mal de temps, je regrette pas que tu sois venu à l’appart

Zelvac: Parfois je trolle tes projets mais tu gère bien ton affaire

Tyxoune: J’adore ce que tu fais et tu m’as toujours fais rire. Vas toujours plus haut

Delparos: on se connait si peu mais tu es calme dans ce que tu fais. Continue

Suptonton: T’as posté 4 messages sur un live et pourtant je savais que tu serais cool. La biz

Serge: Je t’es toujours suivi depuis 2 ans maintenant et tu es reposant et t’as la tête sur les épaules

Treiz: Arrête de déprimer et vis la vie mon grand ^^

Gillowel: Désolé je crois que pour le Relax c’est mort

Gimlao: On devrait voir ensemble, t’es un bon codeur

Golden: On se parle pas mais je t’ai toujours apprécié voir un poil plus!

Nyo: Calme, posé et toujours agréable, si tu veux un speed-art, n’hésite pas

Obisam: Connard par excellence, je t’en ai voulu quand t’as lancé ta chaine Youtube. Maintenant je comprends ce que c’est d’avoir une chaine

Paulo: Tes vidéos sont bien et quand tu rage pas, t’es un ami génial

Siphano: Tu t’emporte trop mon bon Siph mais yu sais gérer ta commu et c’est pas si évident

Skillnez: Siph et toi vous ressemblez, mais tu troll trop

Vianna: Pyro-pyro en force. Tu ressemble beaucoup à Bob sur certains pointsAimélizuki: J’aimerais revoir tes vidéos et te raparler, t’es sympaArc111111: Parfois tu troll trop mais j’arrive à t’apprécier pour çaBob Lennon: Tu crie trop mon cher Bob mais j’adore ta joie de vivre et t’es très proche de tes fansFanta: Pareil que Bob, les cris en moins, tu dois être l’un de ceux que j’estime le plus sur le netElarcis: Parmi les minecraftien je trouve que tu es celui qui chiade les plus ses vidéos avec des concepts toujours drôle

Deadwrath: Fait un duo avec Poulpi, vous cartonneriez

Guizmeuh: Ma meuhmeuh d’amour, je veux un calin ^^

Lokoise: Je suis Jean-Kevin, essaye de t’imposer plus. Une parodie avec les Allstars serait bien

Natyu: On se connais peu mais je t’es toujours suivi et envié

Punky: Connard mais génial, avec toi je peux tout assumer et des Vid’émotion sont géniales

Ripper: je t’es unfollow car tu floodais trop mais je t’aime tout de même

A mes 2873 abonnés : <3

[/spoiler]

Puis l’appel des concours, de la reconnaissance et de la gloire m’a appelé, j’ai échoué, recommencé, re-échoué et pour une fois je ne me suis pas relevé. Moi qui me pète la gueule 3 fois par jour je devrais avoir l’habitude. Et tel un gosse j’en ai voulu à tout le monde, cherchant des excuses et me mettant en situation de pitié. Mine de rien je suis celui que je décris dans l’article sur youtube, un mendiant oubliant de s’amuser.

Mais comment s’amuser lorsqu’on essaye de dépasser le maitre, At0mium, Jeuxvideo.com, Clubic, Benzaie, c’est autant d’icônes que je prends en exemple et qui me font avancer. Et pourtant, tel un geek tapant sur son clavier comme un certain allemand, c’est vers eux que je décharge ma haine. Ces « gros » qui ont laissé les petits sur le palier. A ce moment-là je me hais, je suis finalement comme tous les autres, cherchant la pub et la célébrité dans la haine et le sang.

Néanmoins je veux arrêter, ne plus avoir à lire des commentaires, y répondre, tenir des délais, monter des heures durant une vidéo, rajouter des artifices, des futilités pour rendre la vidéo belle. Au final j’admire ceux qui le font, ceux qui produisent de telles vidéos pendant plusieurs centaines d’heures et qui s’en foutent du reste. Maudites statistiques t’empêchant d’évoluer. On cherche à aller toujours plus haut en oubliant de planer.

Finalement j’ai toujours oublié une communauté, pourtant c’est elle qui me correspond. Les Retro-gamers, ceux qui comme Meeea, At0, Punky, Psyhodelik, Hedge, Padawam, GTO et pleins d’autres mettent le montage, le travail et l’écriture au service du média. Bien loin de la gloire, ils font une course de fond, ils postent peu mais c’est toujours d’excellente qualité.
Y a un truc qui m’avait énervé à une époque, on m’a passé une vidéo. C’est MsBGirl qui dans un gameplay de Call of parlait de reconnaissance pour son travail. Elle trouvait ça juste d’être payée, partagée et autre car elle passé « plus d’une heure par vidéo en comptant le montage et l’encodage ». Ca m’avait fait rire à l’époque et j’ai voulu observé Youtube. Tout à un public et il suffit de le trouver, c’est finalement une longue quête qui parait absurde au premier abord. Et, comme dans un jeu de course, j’ai voulu concourir contre les autres. D’abord Deriv, puis At0mium, puis Obisam, Magemo, Baltou. Tant de personnes que j’ai vu naitre et évolué.

Certains m’ont qualifié, et a raison, de rageux. Je l’assume mais je ne pense pas avoir voulu profiter des lives pour mettre en avant ma chaine youtube, car finalement je n’ai jamais voulu la mettre en avant. Est-ce que j’ai fait de la qualité, des vidéos convenables? Non! On plutôt seules une douzaine de vidéos sont potables. Avec le recul c’est pas mal et dans la moyenne mais de telles vidéos sont trop longues à réaliser pour avoir une autre activité à coté comme ce blog que j’ai trop longtemps délaissé.

On dit souvent que le pire hater est ton plus grand fan, cela n’a jamais été aussi vrai.

Image de prévisualisation YouTube

Finalement Youtube fut un rêve, une utopie, comment ai-je pu y croire, espérer percer sans la volonté derrière. Soyons sérieux, ma voix est et restera toujours un obstacle et ma non-constance mon plus grand défaut. Il est dur de démarrer une série et il faut pourtant s’y tenir, je n’ai pas réussi, je veux essayer trop de choses, papillonner, faire tout ce que internet propose et non me concentrer sur mes études comme mes parents le voudraient.

J’espère juste que ce que j’aurais appris me servira un jour. Et qui sait, peut-être que je trouverais un moyen pour réellement mettre Minecraft au avant, ça fait des mois que j’y pense sans voir une bonne formule.

Arrêter Youtube ne veux pas dire les vidéos, j’ai toujours une interview à monter, dernier chef d’œuvre avant la fin du monde et puis j’aime tellement me balader que je suis obligé de vous faire partager cela. Je suis une espèce de pseudo-journaliste indépendant et les vidéos restent un support, un plus chronophage. Et pour symboliser cela, le background de la chaine a disparu. J’ai vu beaucoup de personnes arrêter et la seule erreur qu’ils faisaient été de supprimer leurs vidéos, les miennes existeront toujours, à défaut d’avoir un hébergement interne au blog.

Malgré tout je ne remercierais jamais assez toutes mes rencontres, nouveaux amis que je me suis fait. Certains me tourneront le dos je pense. D’autres me dénigreront mais ceux que j’aime seront toujours là et je le sais. J’ai tellement snobé de gens, à commencer par mon meilleur ami, que j’ai des erreurs à rattraper.

Oui je serais au PGW mais comme toujours en tant que bloggueur, chapeau sur la tête et carte presse autour du cou.

« La sagesse est la voix vers l’avenir. » – Donwar

Kaldun, 1er Octobre 2012, J – 80

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/jarrete-youtube-2/

sept 20 2012

Chrononews – PSThree, Vita, MoH Warfighter, Borderlands 2, The Hobbit

Déjà le second Chrono News, ça passe assez vite et j’essaie de garder un certain rythme avec une vidéo tous les Jeudis. Bon le soucis reste les miniatures (et l’intro) car je n’ai pas le temps de me mettre à Photoshop pour faire bannière, miniature et autres. C’est le soucis désormais, à force de multiplier les plateformes, on multiplie les choses à faire.

L’actualité va être assez riche la semaine prochaine avec l’ouverture du Tokyo Game Show. Et cela démarre avec Sony qui fait son show et dévoile une nouvelle PS3. On se demande à quoi rime cette PSThree au placement tarifaire plus qu’étonnant. Chez nous un modèle d’entrée de gamme de 12Go de mémoire flash nous est proposé pour 220€ et le modèle 500Go est à 300€. On passera vite fait sur le design et l’intérêt de changer de modèle alors que la PS3 Slim de 250Go se trouve vers les 200€.

Et sans vouloir faire mon blasé, avouons que la PS Vita souffre du manque de jeux, on revit l’époque PSP où seuls les jeux de lancement sont potables. Les previews de Assassin’s Creed Liberation ne sont pas alléchantes, CoD Declassified a l’air d’avoir 10 ans de retard et seul l’annonce de OboroMuramasa a su réveiller les gamers.

Je parle aussi de Medal of Honor Warfighter avec quelques DLC d’ors et déjà annoncé. Sur une news, le nom de Ben Laden fut cité ce qui attisa l’esprit critique des journalistes comme celui-ci. En vérité ce teasing est pour le pack de maps Zero Dark Thirty basé sur le film du même nom (retracant la chasse au Oussama) qui sortira sous peu.
Polémique is money!

Image de prévisualisation YouTube

En exclu je vous propose un extrait de la seconde bande-annonce de The Hobbit (adaptation de Bilbo le Hobbit de Tolkien), vous pouvez retrouver la B.A. complète ici!

Et c’est fini pour ce Chrono News mais ne quittez pas la chaine des yeux puisque je vous sortirais un Chrono Play sur mes premières heures sur Borderlands 2.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/chrononews-psthree-vita-moh-warfighter-borderlands-2-hobbit/

sept 17 2012

Chrononews – Bayonetta 2, iPhone 5, WiiU, Monster Hunter 3 Ultimate

Nouvelle vidéo avec comme d’habitude plusieurs jours de retard puisque je m’oblige à vous écrire un petit texte (vous l’aimez mon petit texte?!).

Donc nouveau « concept » qui voit le jour et que se rapproche encore plus du blogging. J’avais déjà pensé à ça durant le mois d’Aout comme je n’aime pas les articles déballages, les previews et les tests chiants à écrire. C’est pour cela que j’ai copié Benzaie et je pars sur du format très court.

C’est la suite spirituelle de GamerNews car je n’ai clairement pas le temps de monter un telle émission par mois. En fait je compte créer tout un écosystème avec des news, des critiques et des conseils. C’est ultra simple à faire, il suffit d’improviser puis de faire un montage rapide et 2h plus tard c’est prêt. C’est sympa à faire en plus et je peux laisser partir mon coté troll.

Cette première est faite à la va vite, rien n’était prévu, c’est à l’arrache d’où la transition foireuse et le petit blanc au début.

Donc oui je vais acheté la WiiU. A bientôt les amis

Image de prévisualisation YouTube

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/chrononews-bayonetta-2-iphone-5-wiiu-monster-hunter-3-ultimate/

juil 23 2012

L’aventure Trine 2 débute!! … enfin on fait au mieux!

Les vidéos continue, je suis d’humeur à ça et surtout je compte bien lancer mes nouvelles séries durant les vacances pour être plus libre après! trine 2 aventure Cette fois-ci il s’agit d’une aventure entre amis en mode no stress, no brain sur le jeu de Focus Home Interactive, Trine 2, dont le DLC arrivera dans les prochains jours! En Décembre dernier, ce jeu à petit budget foutait une claque en proposant un jeu graphiquement très réussi avec des thèmes musicaux à la hauteur de la patte artistique! Trois héros solitaires se retrouvent plongés dans une aventure qui laissera personne indifférent! Pontius, le guerrier, Amadeus, le mage et Zaya Zoya, la voleuse! essayeront de trouver le Trine, un artefact des temps anciens! Jeu de plateforme/aventure en 2.5D il propose des énigmes et des combats durant 5/6h de jeu! Jeu coop par excellence, des amis et moi-même avons décidé de nous lancer dans cette formidable aventure! Pourtant je ne suis pas adepte des Let’s Play et autres aventures suivies mais je voudrais aussi me décontracter entre deux vidéos! Et puis le jeu vidéos c’est toujours mieux à plusieurs! trine 2 coop Et donc nous voici parti avec une belle bande de bras cassés, on retrouve la belle UbeeKay à la voix douce et maniant les arcanes avec son gros bâton!! Delparos, la chasseresse reine du fail et youtubeur de talent (oui il se travesti pour l’aventure :p ) et enfin Donwar, gros bourrin à la délicatesse d’une noix de coco! Bref voilà qui reflète bien nos personnalités! Nous voici donc parti dans une improbable aventure qui commença par mon PC n’acceptant pas de démarrer Trine, mais après une heure de combat nous étions parti dans un voyage qui changera chacun d’entre nous! Je vous invite à nous suivre dans nos pérégrinations!

Image de prévisualisation YouTube

Cette épopée sera disponible sur la chaîne de DelparosGaming et tous les 2/3 épisodes, sur le mienne! N’hésitez pas à nous suivre sur chacune d’entres elles!

Donwar, qui trouve les participants aussi sexy que le jeu!!

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/laventure-trine-2-debute/

Articles plus anciens «