Archives de la Catégorie : News du jeu vidéo

juin 15 2014

E3 2014, en avant les histoires

Lundi 18h, après 15h de sommeil post-GeekFaeries, 50cl de café noir très amer et le visionnage des derniers leaks avant les grosses annonces, je lance le stream de Microsoft avec une seule question en tête : Est-ce que je vais acheter une console en 2015 ?

Une heure plus tard la réponse est non mais je ne me suis pas ennuyé en regardant les multiples trailers en semi-CGI ! L’avantage de cette génération ce sont les cinématiques réalisées avec le moteur du jeu proprement étonnantes. Après M$ c’est au tour de EA puis de Ubisoft d’assurer le show avant de laisser la place à Sony qui eut la dure mission de me tenir éveillé à 4h du mat.

e3 2014 future revealed

Pour mes impressions à chaud relisez mon twitter. Microsoft fut plutôt bon avec que des jeux présentés à un rythme effréné et placés sous le signe du fun avec notamment Sunset Overdrive et Dead Island. EA ne s’adressait pas à moi, y a eu surtout du sport et des making-off de jeux. En gros ils n’ont rien montrés de cool  pour Mirror’s Edge 2, Star Wars Battlefront, Mass Effect 4 ; Dragon Age Inquisition a eu la part du lion avec BF Hardline et voilà. Du coup je me suis fait à manger en attendant Ubisoft.
Celui-ci a fait dans le conventionnel, sauf que c’était mal rythmé, on enchainait gros jeux AAA et motion-gaming chiant comme la mort. Seule « surprise » un Rainbow Six Siege scripté au possible.
Enfin Sony fit une conf dont on ne retiendra pas grand-chose. Beaucoup d’indés, quelques surprises notamment Let it Die de Suda 51, Bloodborne par les créateurs de Dark Souls et Abzu par un des membres de ThatGameCompany. Sinon on a surtout eu un long moment de chiffres, auto-branlette alors que j’avais juste envie de dormir et j’aurais du car Uncharted 4 et Arkham Iron Batman n’ont rien montré de fou.

Le point commun de ces conférences était clairement la coop, de l’indé au gros AAA, tous les jeux présentés intégrés un coop plus ou moins poussé. Personnellement ce n’est pas ma came, j’aime jouer seul et surtout quand je veux, être dépendant d’un autre ça me saoule. C’est surtout Ubisoft qui mise là-dessus dans tous ses jeux, à voir si c’est plus intéressant que le multi de Watch_Dogs !

Ce duel restera dans les mémoires, un grand moment

Ce duel restera dans les mémoires, un grand moment

Nintendo quant à lui à fait une conférence en différé sur le web, sans surprise certes et avec de grosses longueurs mais cependant vraiment très drôle avec un duel Iwata – Fils-Aimé qui fera sans aucun doute date. A part Smash Bros, peu de gros jeux eurent de vraie séquence de gameplay. Nintendo rassura tout de même les fans en annonçant Zelda Wii U avec un teaser aussi court qu’énigmatique. Les débats vont bon train sur la présence d’une héroïne. Cela fera du bien à la série je pense, The Legend of Zelda étant un jeu très apprécié par la gente féminine.

Parlant plus en détail des quelques jeux que j’ai retenu, globalement il y en a un peu plus que l’année dernière et ils ont l’avantage de presque tous sortir sur PC :

The Witcher 3

A défaut d’information sur Cyberpunk, CD Projekt RED nous abreuve de vidéos sur The Witcher 3, suite plus open-world de l’excellentissime The Witcher 2. Pas de changement radical cette fois-ci mais des combats qui m’ont l’air mieux gérés et des quêtes bien amenés. L’E3 est sous le signe de la chasse au griffon, avec la présentation qu’une quête qui me semble être secondaire et qui montre pourtant qu’il ne faut pas forcément du trailer CGI boum-boum pour appâter les fans. CD Projekt nous sert aussi une formidable édition collector qui, pour une fois, vaut vraiment ces 150€.

 

No Man’s Sky

Seul vrai moment de grâce chez Sony, la présence de No Man’s Sky qui nous avait réveillé lors des VGX. Ce monde spatial procédural est juste fou de chez fou, il est créé par 4 mecs (qui en plus ont tout perdu lors d’une inondation en Décembre) et il fout une baffe à toute l’industrie concentrée sur Destiny et Halo. Pas de temps de chargement, univers infini, style graphique coloré et pourtant diablement réaliste. Je vais jouer à jeu plus qu’à tous les autres. J’espère juste qu’il y aura du contenu et non pas juste de la ballade entres étoiles et dinosaures. NMS a gagné mon cœur de joueur aigri, et ça c’est pas rien (rassurez-vous ça sort sur PC).

 

Assassin’s Creed Unity

Français oblige on ne pouvait pas louper le nouvel Assassin’s Creed qui arrive enfin en France, c’est pas trop tôt et ça a pas mal de gueule vu de chez nous. On se retrouve en pleine Révolution, la tête plus souvent dans le seau de la guillotine que sur nos épaules. L’ambiance est parfaite, la foule est dense. Par contre le coté coop avec 4 assassins me fait plutôt peur. Sans compter les gens parlant mieux anglais que nos petits français de 2014. Attention tout de même avec Ubisoft qui est capable du pire comme du meilleur. Sortie sur PS4/One/PC le 28 Octobre 2014 (j’aurais préféré le 14 Juillet pour l’Histoire).

 

PGA

Quand Tiger Woods joue à Battlefield, voilà en gros l’idée du trailer, on est d’accord c’est juste du golf mais le porte-avion qui s’écrase sur le parcours de golf le tout avec le moteur Evolution ça a de la gueule. De là à en faire un jeu…

Call of Duty Advanced Warfare

Oui oui Cod est bien dans les titres que j’attends, je suis un joueur de Call of, enfin j’achète un épisode sur 3 quand y a pas grand-chose à coté. C’est bourrin tout droit et souvent fun quand ça bug pas (un épisode sur 2 donc !). Après 10 ans, la licence a enfin changé de moteur, quittant le Quake Engine aux OGM pour un truc plus récent. Bon est-ce que le jeu sera bon…

Sunset Overdrive

Cet E3 fait la part belle aux jeux totalement barré, et le trailer de Sunset se moque lui-même des FPS ternes avec un militaire planqué derrière une caisse. Ici c’est hyper coloré, cartoon au possible et le gameplay à l’air vachement aérien. Mélange de Blink, TF2 et Unreal ! Ca ne sort que sur Xbox One donc il faudra attendre une version PC dans mon cas !

Rise of the Tomb Raider

Si vous avez lu mon test du reboot de Tomb Raider, vous savez que j’ai apprécié ce jeu, quoique un peu bourrin. Donc une suite ne peut pas faire de mal en espérant que le titre fasse plus la part belle  au pillage de tombes.

Scalebound

Dante combattant les Wyvern de Monster Hunter avec une armure Chevalier du Zodiaque en écoutant de la musique avec son casque Beats ! C’est génial, c’est encore plus barré que les autres jeux Platinum Games. On ne sait rien sur le jeu et pourtant il est intrigant.

E3 : ENTRE ennui ET DÉCEPTIONS

e3 deception

L’E3 c’est aussi son lot de déceptions, ce moment où tu te dis que « c’était mieux avant », où tu te demandes ce que foutent les devs ou tout simplement si il va y avoir des choses dans la conférence car tu t’ennuies comme un rat mort !

Et le champion tout catégorie c’est Electronics Arts, du sport à outrage et Battlefield Hardline et c’est à peu près tout ! Histoire de montrer qu’ils bossent ils ont montré des making-off de Mirror’s Edge et Star Wars Battlefront. Le joueur lui s’en fiche un peu de savoir que les studios ont bien travaillé et sont passionnés, il veut voir son jeu. Ce qu’on a vu de Mirror’s Edge 2 ressemblait énormément au premier épisode, rien de nouveau sous le soleil.
Et le foutage de gueule de l’année va à Battlefield Hardline, actuellement en bêta fermée, qui allie Battlefield à PayDay 2. Sauf qu’on dirait plus un mod de BF4 (qui est déjà une mise à jour de BF3), on retrouve les mêmes armes, la même interface, et presque les mêmes environnements. On sent le recyclage du moteur Evolution et à l’heure de la New-Gen ça fait tache. En plus je ne comprends pas comme BFH peut être bugué au possible alors qu’ils ont repris BF4. J’aime bien les nouveaux modes de jeu mais pas à 60€ !
L’éditeur nous sors aussi Downgate, un MOBA … j’ai tout dis. Il faut arrêter de sortir chacun son DotA-like, d’un vous n’innovez jamais et de deux les gagnants sont déjàs désignés depuis longtemps. League of Legends partout dans le monde et DotA 2 surtout aux US. Même Blizzard aura du mal à s’imposer dans ce climat et pourtant EA et consorts veulent sortir un jeu random, à l’esthétique random juste pour grapiller 3 francs 6 sous avec un équilibrage douteux et pleins de contenu payant.

Ubisoft aussi en tient une belle couche, on évitera de parler d’UPlay qu’ils continuent à vouloir mettre en avant, mais on citera la polémique en cours concernant l’absence de personnages féminins dans Assassin’s Creed Unity. Car plus que l’absence de femmes dans cette opus c’est la mauvaise foi d’Ubisoft vis-à-vis de cette affaire, arguant que cela serait trop de travail. A contrario des anciens d’Ubisoft comme Patrice Desilets n’hésitent pas à remuer le couteau la plaie en rappelant les énormes moyens de l’entreprise ou encore le faible temps de travail que cela représenterait.

Ubisoft toujours, Far Cry 4 ne fait pas l’unanimité, révélé tout d’abord sur twitter un peu comme une annonce mineure, le gameplay montra juste un Far Cry 3 au Tibet où seul l’éléphant a retenu l’attention des journalistes. Ce qui a d’ailleurs fait remonter quelques polémiques sur la chasse des animaux

Les jeux Ubisoft en 2015

Les jeux Ubisoft en 2015

En terme de conférence raté, Sony monte sur le podium, l’éditeur montrait certes des jeux intéressants avec notamment de nombreux jeux indépendants dont Indiemag parlera mieux que moi, mais s’est ensuite perdu dans un long discours d’auto-congratulations parlant de chiffres et de Playstation TV. S’en ai suivi un trailer de MGS déjà leaké mais néanmoins excellent (mon trailer du salon) avant de terminer sur un teaser de Uncharted 4. En même si la nouvelle est bonne, la surprise est bien moindre que lors de l’annonce de The Last of Us. Où est The Last Guardian ? Où est la promesse de Ueda datant du début de la PS3 ? Ce running gag toujours en développement manque encore une fois à l’appel. Je pense que depuis Shadow of the Colossus de l’eau à couler sous les ponts et qu’il est désormais plus difficile de faire un jeu AAA poétique capable de servir de fer de lance à l’industrie japonaise tirée de force par son dernier survivant, From Software.

 

Moi à la fin de la conférence Sony

Moi à la fin de la conférence Sony

Parmi les abonnés absents on citera d’autres jeux de Square Enix, Final Fantasy XV (anciennement Versus XIII) qui attaquera sa dixième année d’existence pour le public. Malheureusement le fan de Final fantasy devra juste se contenter de la très moyenne série des FF XIII et se rabattre sur l’excellent Final Fantasy Type-0 qui vient d’être annoncé en anglais et en HD sur PS4 et Xbox One (voir sur Vita).
Kingdom Hearts 3 était sans grande surprise absent, on espère le revoir au Tokyo Game Show (auquel je vais essayer de me rendre).

Pour continuer dans la série des « ça fait 10 ans qu’on l’attend » on pense à Shenmue 3 qui arrivera surement jamais sauf si un don de 100 Millions est fait, Half Life 3 qui cassera interner le jour où Valve le « confirmed » mais plus proche de nous, Beyond Good and Evil 2. Jeu de niche pour certains, excellent exemple d’héroïne pour d’autres, BGE 2 eu le malheur de montrer un trailer en 2008 suivi d’un leak en 2009, depuis tous les regards sont tournés vers Ubisoft Montpellier. Michel Ancel a annoncé  à demi-mot que le développement avait repris, on espère revoir un bon jeu bien franchouillard d’ici peu.

AC_comet_concept_unofficial

Et vu que Assassin’s Creed Unity sortira uniquement sur consoles new-gen, Ubbisoft prépare un autre Assassin’s Creed plus ou moins en secret intitulé Comet. Il est étonnant que l’éditeur ne l’ai pas montré car il est censé sortir à la fin de l’année sur l’ancienne génération. On ne sait pas grand-chose sur le titre, les rumeurs vont bon train . Certains pensent que l’action se passera en Angleterre tandis que je penche plus sur les côtes américaines pour pouvoir réutiliser les éléments de AC3 et Black Flag et ainsi rentabilisé le coûteux moteur Anvil Next.

Finissons cet article par une touche d’humour, l’absence non remarqué de Kinect, globalement personne n’en a parlé, encore moins Microsoft qui a enterré sa caméra à côté de la Vita (elle aussi quasi invisible).

Et vous, avez-vous apprécié l’E3 ? Qu’est-ce que vous attendez ?

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/e3-2014-avant-histoires-2/

mai 07 2014

[MAJ] Pokemon: Hoenn confirmed

En ce début de pont internet s’emballe encore une fois à cause de Pokemon,  après de longues rumeurs Hoenn est enfin confirmé. La 3ème génération de Pokemon va avoir ses remakes baptisés Rubis Oméga et Saphir Alpha agrémentés de Groudon et Kyogre un poil modifiés (et non en shiny puisque les versions brillantes sont dorée et rose). Et ces versions sortiront en Novembre 2014 dans le monde entier (c’est désormais acquis).

Pokemon-omega-rubis-alpha-saphir

D’ordinaire personne ne s’emballe lors d’annonces de remakes, au contraire ceux-ci sont mal perçus et synonyme de pompe à fric. Cependant ces semaines pré-E3 sont désespérément vides de news, les gamers ayant juste le conte sur l’Enfant de Lumière à se mettre sous la dent. Et même dans ce cas l’annonce d’un remake de Zelda Ocarina of Time, Wind Waker ou d’un énième portage de Final Fantasy ne fait pas autant de bruit. Mais Pokemon est trans-générationnel, chaque épisode canonique de Pokemon correspond à une tranche d’âge et a bercé la jeunesse de nombreux enfants.

Rouge/Bleu s’adresse aux jeunes de 90, Or/Argent à ceux de 95 et Rubis/Saphir plutôt aux enfants nés aux alentours de 2000. Et les remakes interviennent donc 10 ans après les originaux alors que les jeunes, désormais ados voir adultes ne subissent plus les moqueries de leurs camarades car « ils jouent à Pokemon ».

tumblr_lt6gde5TWT1qc2eojo1_500

Si Pokemon  traversé les âges, Pokemon ne s’adresse pas à tous les âges. On remarque un creux correspondant aux années collège/lycée. En primaire tous les enfants jouent à Pokemon, s’échangent des cartes et veulent des peluches mais l’entrée dans l’adolescent marque la fin de ses « jeux pour bébés », le cinquième ne jouant pas au dernier Call of Duty ou FIFA est désormais renié. C’est l’âge où il est important d’être grand avant l’heure. Et cela ne va pas en s’améliorant avec la troisième et la seconde, ère des premières relations amoureuses. Le jeu vidéo n’a plus vraiment sa place, remplacé par les capotes et les bouteilles de vodka-pomme.
Étonnamment cet amour pour les jeux de notre enfance revient avant l’âge adulte, les sacs de terminale se voient garni de DS et autres 3DS. Le paraître importe plus vraiment. C’est forcément à ce moment-là que les jeunes se remettent à Pokemon.

Forcément la stratégie de Nintendo incorpore ce facteur nostalgie et sait en jouer. Si la stratégie marketing à propos de ses consoles est mauvaise, Nintendo sait vendre ses jeux. Alors que les chiffres du premier semestre tombent, montrant une situation financière peu glorieuse, alimentant ainsi le « Nintendo va mourir game» , celui-ci confirme Hoenn avec un trailer mystérieux .

Il parle en effet de nouvelle aventure, de nouveau monde, se pourrait-il que Rubis Omega et Saphir Alpha incorpore l’exploration d’une nouvelle région comme Or et Argent ? Ou même, on peut rêver, un monde gigantesque composé de toutes les régions de Pokemon. Ou tout simplement un nouveau scénario (certains pensent à l’exploration du Monde des Rêves).

Cette annonce intervient pile poil au moment où je recherche les opus GBA et aussi à la mort des cartouches, que du bonheur donc !

 

[MAJ] Lors du dernier GetTV, une courte vidéo in-game fut diffusée, enfin c’est plus une cinématique montrant les deux légendaires. Confirmant ainsi que les formes présentes sur les jaquettes sont les Mega-évolutions de Godzilla… pardon ! de Groudon, dieu de la terre et du feu et de Kyogre, dieu de l’eau et des océans.

Sur ce je vous laisse, je pars attraper un Sulfura shiny !

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/pokemon-hoenn-confirmed/

avr 18 2014

L’Oculus Rift, avenir gamer ou social?

L’info date certes un peu mais je souhaitais revenir sur le rachat d’Oculus VR par le géant Facebook. Premier Kickstarter à 2 Million de dollars, repéré par Jon Carmarck, over-hypé par l’industrie et les joueurs, racheté par Facebook 2 Milliard puis détesté par les joueurs. On peut le dire le parcours de la société Oculus VR est aussi chaotique que fantastique mais montre néanmoins qu’il est encore possible de changer le monde en partant de son garage. C’est ce qu’à fait Palmer Luckey, un ricain plus jeune que moi mais bien plus geek, à 16 ans il disséquait déjà tout plein de joujous technologiques avant d’acheter des vieilles machines de réalité augmenté coûtant des millions à la base.

 

Mais bon les ¾ de ses machines qu’on pouvait trouver au Futuroscope ont connu un succès comparable au Virtual Boy. L’idée était là mais la mise en application est bien plus laborieuse. Entre lags et mal de crane, la réalité augmenté existe depuis 20 ans sans vraiment attirer les foules.

 

La RA porteuse d’avenir!

lesanimauxdufutur_002Pourtant en 2013, les casques de réalité augmenté et en particulier l’Oculus Rift, ont eu  le vent en poupe car très prometteurs et fonctionnels sans pour autant coûter un bras. J’ai testé un casque de Sony, un peu lourd mais vraiment intéressant. Les écrans sont en haute définition et l’immersion est totale.  Avec l’OR on rajoute les mouvements de tête et là le virtuel devient réel puisqu’on ne voit plus le monde extérieur on est plongé dans son jeu ou son univers. Il suffit de voir les nombreuses vidéos de rollercoaster pour se rendre compte de la chose. Cependant cela peut s’avérer dangereux.

 

En effet là où les Google Glass amènent le virtuel dans le réel, les casques de réalité virtuelle amènent le réel dans le virtuel ou plutôt enferment l’utilisateur dans son monde virtuel. Chose que l’on peut voir dans certains films de science fiction comme Ultimate Game ou encore le célèbre anime Sword Art Online.
Forcément quand on regarde ses exemples on se rend compte que ces casques s’avèrent dangereux pour la sociabilisation des individus, ceux-ci s’enferment dans leur monde au détriment du vrai monde. Cela risque de relancer le fameux débat sur la dépendance aux jeux vidéos. On peut imaginer des jeunes pourtant côte à côte qui se côtoient uniquement dans le jeu.

 

Donc oui cela me fait peur mais en même temps cela m’excite énormément. Car c’est le futur de jeu vidéo et dans une certaine mesure du divertissement, j’imagine toujours le porno en RA, niveau immersion ça doit être top, ou encore le film ou le jeu d’horreur la tête enfermé dans ton casque.

 Vers le social connecté et intrusif.

white-guy-oculus-rift

Sauf que voilà le rachat de la boite par Facebook va donner lieu à toutes les dérives et on va devenir captif de l’écosystème Facebook, un écosystème que de plus en plus de monde cherche à fuir avant de lui appartenir totalement. A cause de nos erreurs et notre habitude à confier notre vie au réseau, celui-ci nous connait mieux que nous même, mémoire des dates, des lieues et des erreurs. Et en ce sens je préfère twitter, bien que le contenu sur moi y soit plus dense, cette quantité et ce relatif anonymat me protège.

 

Je vois bien Facebook récupérer via le casque notre état de santé, de fatigue et ainsi le faire savoir à nos amis (c’est d’ailleurs ce qui va se passer avec WhatsApp, FB gardera en mémoire tous nos messages).  Imaginez le post suivant « Donwar a joué 3h à Life Simulator, aidez le à se reposer ! » le 28/04/16 à 17h23 , fatigue 80%, tension 20.
Sans compter le nombre de messages qui peuvent poper dans le casque, déjà que la pub et les popups dans les jeux commencent à me saouler alors dans mon monde virtuel j’en pourrais plus.

Car j’ai plus peur de la sur-exploitation de la publicité in-game que de la surveillance de ma vie privé, on est en quelque sorte obligé d’être surveillé lorsqu’on utilise internet et le high-tech, Google, Apple et Facebook sont notre quotidien, ils ont beaux dire le contraire, ils stockent tout de même un paquet d’info sur nous. Etre sur ces réseaux c’est accepter cette réalité. Rien nous y pousse à part la pression sociale.

Autant je trouve ça pratique sur Steam ou les jeux Blizzard de savoir si un de mes amis est en train de jouer pour le rejoindre, autant lors d’une immersion dans un jeu de réalité virtuelle, une telle information risque de totalement me sortir de mon monde.

 

Facebook, mal nécessaire à l’Oculus Rift?

oculus-rift-facebook

 

Mais trêve de théorie du complot, que va apporter ses 2 milliards à  OculusVR? Tout d’abord une publicité monstrueuse pour la réalité virtuelle comme Palmer le signale dans son post, une preuve que maintenant « ça marche » et cela leur permettra de développer des versions plus poussés de leur produit et cela plus rapidement. Car on voit déjà que quelques sociétés comme Sony les ont déjà rattrapés. Sauf que l’Oculus Rift ira plus loin, écrans Retina full-HD, meilleure fluidité et surtout une détection de mouvements et une gyroscopie approfondi. C’est cela qui fera la différence, favorisant grandement l’immersion. Le nouveau jeu tiré de EVE Online, Valkyrie, fait déjà très fort à ce niveau et surprend les journalistes. A tel point que c’est 60000 dev kit qui furent commandé courant 2013, la plupart du temps juste pour tester. Le prix ? 200€ environ pour un prix public de moins de 400€ pour les prochaines versions grand public. Soit le prix de la new-gen pour un truc plus révolutionnaire.
Fred du Grenier le disait fort justement, « La next-gen me fait pas rêver depuis que j’ai vu ça » C’est sur la PS4 et Xbox One sont juste des PC avec un OS propriétaire. Et même si c’est visuellement beau, le moindre PC au même prix affiche mieux et ce en 1080p.

 

Seul défaut actuellement de ses casques de réalité virtuelle, c’est sa dépendance à une machine annexe comme un PC ou une PS4, augmentant considérablement le coût d’accès à la technologie. c‘est en effet ces machines qui font tourner le jeu, la casque ne servant que d’interface. Néanmoins cela représente l’avantage de pouvoir faire tourner n’importe quel jeu.  On voit déjà apparaitre des mods pour une pléthore de titre et je peux vous dire que l’expérience de Battlefield à l’Oculus doit être folle.

 

 Un avenir beaucoup trop social!

 Markus-Persson-n-adaptera-pas-minecraft-sur-oculus-rift

Sauf que ce rachat par Facebook risque bien de tuer le jeu vidéo sur l’Oculus Rift car nombre de développeurs indépendants ont retiré leur volonté de produire sur cette machine. C’est notamment le cas de Notch qui ne souhaite pas être associé à la firme. Ce qui peut paraitre normal étant donné qu’il s’est battu pour son indépendance. Certes un mod Minecraft existe mais l’officiel ne verra jamais le jour. Je comprends ses développeurs, ils ne veulent pas que leurs jeux soit pourris par les interactions « sociales », les micro-paiements et autres merdes qui me sortent par les yeux.

 

Pourtant Notch n’est pas contre la réalité virtuelle, comme il le dit sur son blog il y croit au contraire très fortement. Il parle de son engouement pour le projet, de sa visite chez Oculus VR et de sa discussion avec l’équipe qui cherchaient à avoir Minecraft sur Oculus Rift. Avec un tel allié, le projet aurait encore plus décollé auprès des indépendants.
Mais voilà Facebook n’est pas une entreprise de techos, de jeux vidéo, elle est là juste pour faire grossir son nombre d’utilisateurs! Notch veut faire des jeux, veut travailler avec des gens voulant faire des jeux et non des applications sociales.

 

« Facebook is not a company of grass-roots tech enthusiasts. Facebook is not a game tech company. Facebook has a history of caring about building user numbers, and nothing but building user numbers. »

 

Ceci est déjà en marche puisque Sheryl Sandberg, numéro 2 de Facebook a conclu son interview avec Les Echos par

« Nous voulons en faire une vraie plate-forme de communication et créer de nouvelles expériences sociales. »

Voulant bien dire que le social va désormais investir notre espace de jeu, et social veut aussi dire publicité et autre statut très déplaisant qui n’ont rien à faire dans une partie de jeu.

 

 De son coté Mark Zuckerberg ne veut pas abandonner le jeu, il a acquéri une technologie extrêmement prometteuse qui le fait rêver. Cependant derrière cette façade de joueur se cache un aspect social poussé misant sur la communication. Je pense que l’Oculus Rift servira de base pour un futur appareil pouvant concurrencer les Google Glass, le plus grand danger pour Facebook.

 

  »Oculus’s mission is to enable you to experience the impossible »

 

J’ai donc du mal à comprendre pourquoi Jon Carmack, le créateur de Doom, père du FPS moderne, dégouté par les grosses sociétés est accepté ce rachat. C’est grâce à lui que Oculus VR est aussi connu et est en passe de révolutionner le jeu vidéo.

 

Cependant pour ceux cherchant à utiliser ses casques que pour regarder un film, il existe depuis quelques années des lunettes le permettant, on est alors couper du monde extérieur, bon c’est un peu cher et l’autonomie n’est pas fameuse mais ça peut être intéressant.

 Carmack-Facebook-Understands-Oculus-Rift-Vision

 

Pour ma part je réfléchi de plus en plus à commander le Kit Dev 2 avec son OLED 1080p. D’un pour pouvoir tester en profondeur des jeux dédiés et de deux pour me pencher sur le développement sur une telle technologie car cela peut s’avérer essentiel pour mon futur professionnel. Ca fait classe sur le CV pour un cout plutôt minime. La tout allié au Kinect 2 que je possède et j’ai deux des technologies les plus prometteuses de cette décennie.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/loculus-rift-avenir-gamer-ou-social/

nov 01 2013

Vision d’Activision par David Neichel

Et non je ne parlerais pas de Moïse fendant les weshs à coups de béquille. Ni de l’irresponsabilité de certaines personnes ou le comportement des vigiles ou des personnes accrédités. Certes ceux avec de jolis badges ont fait choux gras et se sont empiffrés de bracelets collectors mais les 500 courageux ayant attendus une dizaine d’heures par 6°C sont tous des One of 500 qui recevront dans quelques jours une édition collector de Call of Duty Ghost à 200 balles.

Je suis plutôt ici pour vous parler de David Neichel, président du SELL et directeur d’Activision France. On pensera ce que l’on veut de lui mais après l’avoir rencontré je peux dire que cet homme est sérieux et sympathique.

IMG_3998

C’est grâce à StudioBB que j’ai pu préparer l’interview que je vous diffuserais surement Lundi. Ceux-ci me contactent pour écrire les questions à lui posé ! Bon on a bien galérer pour trouver de bonnes tournures de phrases mais Lucas à, au final, improvisé car nous avons choisi d’interviewer le Président et organisateur de la Paris Games Week… cependant en off nous avons discuté Activision et je vais essayer de vous retranscrire ce qu’il a dit.

Il n’a pas voulu faire de commentaires sur les débordements de la nuit, je sais que le communiqué de presse est bien loin de la vérité mais mettez-vous à ma place : Interviewer le directeur d’un acteur majeur du paysage vidéoludique, on est bien lui d’un youtubeur.

Mais sa vision de Activision/Blizzard (il tient à ce lien) est étonnamment proche de la mienne.
Lucas a demandé si la licence Call of Duty n’enfermait pas Activision dans une cage-dorée omettant ainsi ses autres licences prometteuses que sont Skylanders et Destiny !

Et en fait c’est voulu, on plutôt Activision n’a aucun intérêt à associer leur nom à Skylanders, les petites figurines se vendent bien auprès d’un public enfantin et les parents ignorent que l’éditeur fait aussi l’un des jeux les plus violents du marché. De ce côté-là c’est bien vu et j’aurais fait pareil.

Activision ce n’est pas que Call of Duty

Il nous a ensuite dit que Activision ce n’était pas que Call of Duty mais aussi des licences innovantes à venir ou en développement. Ça fait trois ans que Destiny est en chantier, l’éditeur mise beaucoup dessus, Bungie a beaucoup travaillé dessus pour en faire une licence forte.

IMG_4013

Ensuite on a parlé de Call of bien évidemment et surtout de son manque d’innovations et de prises de risques. David a dit que les nouveautés arrivent petit à petit, à chaque épisode il y a de nouveaux éléments comme le mode Zombie (remplacé par le mode Invasion) mais aussi un bon dans le temps avec la guerre moderne. C’est compliqué d’amener beaucoup de nouveautés quand la fanbase est forte car on risque de la perdre (en acquiesçant ses propos je lui ai cité Assassin’s Creed qui décevait les fans de la première heure). Ainsi les développeurs avancent pas à pas. Et puis n’oublions pas qu’il y a trois studios (Infinity Ward, Treyarch et Sledgehammer Games) et que les jeux sont un peu différents.

La série s’essaie à l-e-sport console

Concernant l’e-sport depuis deux épisodes la série s’y essaie, je lui ai dit que le jeu était encore mal équilibré et il en est conscient c’est pour cela que de subtiles changements sont à prévoir dans ce Ghosts. C’est pour cela que le jeu est moche (oui je lui ai fait la remarque, le jeu était sur Xbox One, on aurait dit Duke Nukem Forever), il a juste dit qu’il y avait des priorités plus importantes.

De mon point de vue Activision a les moyens de faire un beau jeu, le Quake Engine de 99 accuse ses années et même dopé aux hormones il fait pitié face au Frostbite 3 et ses jeux de lumière de fou furieux. J’ignore si Ghost peut devenir un jeu e-sport, BO2 était pas mal mais il est tout de même difficile de faire la différence entre un bon et un mauvais joueur, d’autant que la communauté est infect (sauf sur PC).

IMG_4004

Avec Blizzard et Starcraft 2, Activision n’oublie pas l’e-sport

Après CoD est un jeu e-sport console et non PC, il accompagne FIFA  et ne cherche pas à concurrencer Battlefield ou Counter-Strike, ténors de l’e-sport FPS PC. Il a dit qu’avec Blizzard et Starcraft 2, Activision n’oublie pas l’e-sport cependant c’est un domaine exigeant.

C’est en substance ce que David Niechel nous a dit, n’ayant pas d’enregistrement je me suis raccroché à mes souvenirs. Clairement ceci n’était pas un discours de commercial mais d’acteur du marché. J’ignore si Call of Duty changera ou si Destiny sera un bon jeu mais je suis curieux de voir les projets trainant les cartons.
Actifric restera Actifric mais sur certains points il n’a pas tort !

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/vision-dactivision-par-david-neichel/

août 30 2013

Nintendo présente sa 2DS, ne rigolons pas!

nintendo-2DS

A une époque Nintendo annoncait ses consoles en grande pompe dans une salle pleine à craquer, puis Nintendo a endormi cette salle, a transformé ses dirigeants en clowns et a préféré faire un podcast pour montrer ses nouveautés. Histoire d’éviter les toussotements gênés des journalistes. Et parfois, quand Nintendo ne croit pas en son produit, il envoie une photo instagram sur twitter. Et c’est ainsi que le monde découvre la nouvelle console portable, la 2DS.

… Ah ! On m’annonce que c’est une nouvelle version de la 3DS. Celui qui donne les noms ne s’est toujours pas fait virer à ce que je vois ! Donc la 2DS est une 3DS sans 3D lisant les jeux 3DS. Vous me suivez ? Bien, parce que je sens que les parents vont galérer à Noël.

ss (2013-08-28 at 09.47.23)

Son mono, un seul écran divisé en deux, monobloc, pas de 3D et 20€ moins cher que la 3DS. Cette version light est surement là pour piquer des parts de marché à VTech (ou alors pour rentabiliser la catastrophe WiiU qui baisse, au passage, de 50€). On se moque donc ce truc ressemblant à une tranche de fromage, aussi ergonomique que la mablette WiiU et aussi grande qu’une 3DS  dépliée. Le tout construit dans une plastique bien cheapos avec un super son en … mono, en MONO !!! A l’heure des kits 10.1, Nintendo retourne à l’ère Gameboy.
Passant vite fait sur l’intérêt de n’avoir mis qu’un seul écran et attardons-nous sur l’absence de 3D, pourtant argument de vente de la 3DS.

C'est les Daltons!

C’est les Daltons!

En effet la 3D sans lunettes était une révolution et à l’heure actuelle elle n’est toujours pas disponible dans les cinémas et les télés preuve que Nintendo était un précurseur en la matière. Seulement voilà, passé le moment de la découverte et les cinématiques des jeux, le joueur lambda aura tôt fait de désactiver la chose. La 3D a tendance à facilement sauter si on a le malheur de bouger la tête (l’effet est cependant moins présent sur XL). Néanmoins cette feature est utile dans certains jeux comme Super Mario 3D Land ou le prochain Zelda Between Worlds, la 3D permettant d’avoir un point de vue différent de l’action.
Mais sur 2DS, cela est absent. Pourquoi ? Parce que Nintendo a totalement foiré son marketing de la 3DS, les parents ne voyant là qu’une nouvelle DS. Et surtout la 3D abime les yeux des jeunes enfants puisque ceux-ci doivent s’adapter ce que peut donner mal au crâne ainsi que des nausées. Alors oui l’effet 3D est désactivable et il existe un contrôle parental mais ça la ménagère de plus de 50 ans l’ignore, elle ne voit qu’un objet dangereux pour son enfant.

BS1feA2IgAAIEeV

Coté prise en main et qualité justement, la console s’en sort très bien, ça reste un peu jouet mais selon les journalistes l’ayant testé et comme le montre Trunks de Gamekult, l’ergonomie est bonne et surtout la paume repose sur la console pour plus de confort. La console est plus lourde qu’une 3DS normale mais ses gâchettes sont bien plus grandes. Ça c’est pas plus mal les grandes gâchettes permettent de gagner en rapidité ! Cette console a l’air de plaire aux gosses en tout cas !

Donc la cible de la 2DS est clairement les jeunes enfants, ceux-là mêmes qui baveront devant Pokemon X et Y dans une poignée de semaine. Ceux-là mêmes qui recevront une 2DS sous le sapin car moins cher et ceux-là mêmes qui galèreront à appuyer sur les gachettes L et R situées anormalement hautes. Ces mêmes gosses qui ne pourront pas mettre leur 2DS dans leur poche pour pouvoir y jouer en classe (oui je jouais à la gameboy color en cours de CM2).

Bref je reste aussi sceptique envers cette 2DS que je l’étais lors de l’annonce de la PSP Go ! Une console batarde qui s’adresse à un public de niche et pas si bien placé que ça d’un point de vu prix. Cependant cette console permettra de renflouer les caisses de Nintendo (et les coûts de la WiiU) et si un pack avec Pokemon ou Smash Bros sort alors la console se vendra bien. Clairement cette console n’est pas pour les gamers mais ça reste une régression de la part de Big N!

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/nintendo-presente-sa-2ds-ne-rigolons-pas/

mai 22 2013

XBox One, la première des dernières

Xbo

Oui Sony avait fait une bonne conférence d’annonce de sa PS4, rassurant ainsi investisseurs, développeurs et joueurs. Mais on en sortait avec un gout de trop peu et on se demandait où était la console. Non parce que le joueur aime savoir si il devra planquer la console ou non.

Et alors que Sony apprends encore à utiliser les logiciels de montage pour pouvoir nous montrer une photo non censurée (c’est des japonais en même temps), Microsoft construit un amphithéâtre pour montrer sa machine. C’est d’ailleurs la première chose qu’ils ont fait !

 

Non devons vendre des Kinect

Non devons vendre des Kinect

Pour le reste c’est une PS4 en plus cheap, 8 cœurs, 8Go de RAM DDR3 (donc moins rapide), 500Go, surement la même puce graphique datant d’il y a un an et demi et surtout un nouveau Kinect. Bref rien de nouveau sous le soleil des abysses. Surtout qu’ils nous ont bien gavé avec Kinect, pourtant on s’en tape, 1/3 des joueurs n’ont même pas assez de place pour pouvoir l’utiliser. Super on va pouvoir utiliser sa console à la voix, typiquement le truc que t’essaie une fois avant de l’oublier totalement. Console all-in-one, télé, vod, séries, bla-bla… On s’en tape en France on n’a pas la connexion internet pour ça de toute manière.

Non mais Halo quoi ! Voilà Steven Spielberg qui reprend la saga Halo pour en faire une série télé et un film. L’attrait de l’argent facile sans doute. Mais après avoir vu le désastre de Terra Nova (de Spielberg justement) et Falling Skies qui a presque disparu de la circulation on ne peut qu’avoir peur de l’adaptation en série des aventures de Master Chief.

Où sont les dinosaures?

Où sont les dinosaures?

Donc on nous a gavait jusqu’à la moelle avec les supers fonctionnalités de la Freebox Revolution… Pardon Xbox One puisque décidément Microsoft ne sait pas compter (ou a oublié la Xbox première du nom). Et on nous a parlé de sport, oui de sport durant trois plombes avec du NBA Live 14, du FIFA 14, du Madden 14 et tous les trucs de EA Sport qui, y parait, ont une IA de malade.

IA qu’ils devraient plutôt mettre dans les rares jeux gamers annoncés, j’ai nommé Forza 5, Quantum Break et Call of Duty Ghosts. Forza 5 est toujours aussi beau, enfin je crois car ce n’était qu’une cinématique. Tout comme pour Quantum Break, le jeu de Remedy, c’est l’histoire d’une fillette qui fait sa crise d’adolescente et bim ! Michael Bay apparaît  Au lieu de lire les scénarios de David Cage ils devraient plutôt réembaucher Alan Wake mais ce n’est que mon avis.

Journalisme total!

Oui l’article est aussi vide que la conférence puisque celle-ci s’adressait plus au public américain (quoique les applaudissements étant enregistrés je pense qu’ils s’en foutaient) il fallait donc faire du patriotisme et finir sur la licence de la mort qui va faire vendre des machines par cartouches de 60. Call of Duty.

Call of doggy modern wafwafJ’attendais cette conférence pour enfin arrêter de troller sur Call of Duty, en espérant très fort qu’ils allaient vraiment faire des jeux dignes de la PS3/360  et non des vieux portages du Quake Engine gonflé aux hormones transgéniques. Preuve ultime de l’incompétence des développeurs. Et qu’on ne vienne pas me dire que vous recherchez avant tout de la fluidité, pour cela il faut des serveurs dédiés et non des joueurs hébergeant les parties de Call of Doggy
Donc après nous avoir montré des développeurs heureux et des modèles 3D tout en s’auto-congratulant avec moult « your community is awesome » et « this is the most beautiful CoD ever », les voici en train de nous vanter les mérites d’un nouveau moteur graphique. Enfin je crois puisque les modèles 3D ressemblent à des vieux trucs de 2008 et on n’en a rien à foutre des textures de poils. Sérieusement les gars vous venez vraiment de nous parler des poils d’un clébard lisse comme pas possible et aussi expressif qu’un poisson mort. C’est donc ça la nouveauté ultra top que vous nous sortez pour CoD Jesaispascombien.

J’aime manger toujours la même chose!

Le trailer ne vaut pas mieux, on dirait un vieux truc flou pour un fps au rabais jouant sur l’américanisme primaire pour vendre quelques boites. Le tout avec un toutou tout juste bon à récupérer les grenades et à géner votre champ de vision. Et quel sera son intérêt online? Des batailles de clebs à la Pokemon? Vive Call of Doggy et 30 Millions d’Ennemis. C’est donc ça la next-gen. C’est donc ça l’argument massue de Microsoft, un cod pourri, du social, du motion gaming et une Freebox Revolution.

Image de prévisualisation YouTube Le trailer m’a fait penser à ça!

On second hand games: you buy disc, it installs, you play from HD. Sell disc, it installs to new console and deactivates your install.

Pour finir en beauté, on apprends que la Xbox One ne lira pas les jeux 360 et sombrera dans la mode du pass online car il sera obligatoire d’installer son jeu sur le disque dur intégré, empêchant ainsi tout prêt du jeu puisque celui-ci sera lié à la console (j’imagine pas les merdes en cas de mort de la machine). C’est sur Microsoft a tout compris… de travers ! 500 Go c’est ridicule, on fera rentrer 10 ou 20 jeux maximum et basta. Je pensais que les constructeurs ferait preuve d’innovations alors qu’ils veulent juste rentabiliser les motion-controllers qui leurs ont coutés les yeux de la tête.

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/xbox-one-call-of-doggy/

fév 22 2013

La PS4: l’annonce que J’attendais (contrairement aux autres)

Quand Sony pense à faire une annonce, c’est à grands coups de dates et de convocations quasiment tous frais payées pour les journalistes. Pour les autres on titille la fibre nostalgique en montrant comment les anciens produits et consoles étaient trop bien et que forcément on a encore rien vu. Mais malgré l’ultra teasing de la mort juste pour avoir #PS4 en TT mondial, ce 21 Février 2013 était avant tout une conférence pour les investisseurs et non pour les journalistes en mal de nouveautés. Ici, on est là pour rassurer ceux qui vont travailler avec Sony, les éditeurs et les développeurs donc!
Autant le dire tout de suite c’est réussi et au lieu de vous parler des jeux et des trucs que vous allez lire 100 fois par jour ailleurs on va s’attarder sur la technique.

Annonce PS4

Car, alors que tout le monde troll la PS4 en la comparant, avec raison, au PC et criant que ce qui a été montré n’est pas beau ou innovant, de mon côté je trouve que Sony a assuré le show et a fait la meilleure conférence de la boîte depuis 6 ans malgré les habituels temps morts.
Dès le début de la conférence on nous parle de la console non pas en nous la montrant mais en la décortiquant, pas de brassage d’air et de branlette statistique durant une heure mais un beau « On vous a compris » adressé aux studios. Clairement la PS4 est un PC tout ce qu’il y a de plus classique avec un processeur x86 de 8 coeurs… non non ne vous excitez pas, c’est pas la taille qui compte mais la façon de s’en servir, ainsi qu’un second processeur dédié aux taches de fond, comprendre : le social. Social qui est largement à l’honneur sur PS4 sans pour autant prendre le pas sur le jeu comme l’a pu l’être la PS3 avec le multimédia. La carte graphique est inconnue mais les rumeurs semblent en effet confirmer la présence d’une puce de type HD7950 de chez AMD, et finissons en apothéose avec 8 Go de RAM. Et oui c’est beaucoup, la PS3 n’avait que 256Mo (enfin 512 mais la moitié en mémoire vidéo). Bref ,cela veut dire que les chargements disparaîtront et c’est ça la vraie nouveauté de cette console, là où Nintendo joue encore avec un nouveau périphérique, Microsoft partant soit sur l’ultra-puissance soit sur un nouveau-contrôleur,  Sony joue la carte du confort de jeu, de la fluidité. Certes c’est de la pseudo-innovation mais c’est un bon début.

Et au vu de toutes ses caractéristiques on peut se dire qu’on est face à un PC milieu de gamme et prévoir une sortie vers les 500€… ce qui reste encore trop cher pour le commun des joueurs et pas assez pour les joueurs PC. Pour ces derniers un changement de carte graphique est juste à prévoir en 2015.

Résumé par Kaox :D

ps4 manette

Ah oui, Sony nous a présenté sa manette et le Playstation Eye, copié-collé de Kinect. En fait, ces périphériques sont des produits Microsoft peints en noir tout simplement mais la manette sera donc plus ergonomique, du moins le diront certains. Outre une grosse LED tuning bleue indiquant que le contrôleur intègre de base un PS Move, on notera la disparition de Start et Select au profit d’un simple bouton Options et d’un bouton Share mettant en avant l’aspect social. Et comme on avait vu sur les photos le DualShock 4 aura un pavé tactile comme l’arrière de la Vita… déjà que c’est inutile sur Vita!

Pas de grands bouleversements sous le soleil, on reprend juste ce qui n’avait pas vraiment marché sur PS3 et on prie pour trouver des trucs à faire avec car ça a coûté un bras à développer. Car le Motion Gaming, en réalité, ça marche que dans les pubs. La nouveauté qui marche tellement mal sur PC qu’il faut faire pareil sur console c’est le Cloud avec Gaikai. En gros jouer à distance à ses jeux notamment ceux de la PS3, je suppose qu’il y aura un abonnement même si ils avaient l’air de parler de trucs gratuits (le mec s’est cru dans une conférence sur le logiciel libre). Et le truc over awesome de la mort dont Sony était super fier (vu les applaudissements je crois que la salle s’en foutait) c’est le bouton Share. C’est une révolution connue depuis longtemps chez Rockstar (et d’autres), un moyen d’envoyer son super gameplay sur Youtube. Messieurs les joueurs de Call of Duty fini les rendus de 2h, avec Sony vous pourrez faire vos vidéos en 15 min. Vu que Avermedia va mourir je veux bien récupérer un de leurs produits!

Bref on final on s’en fout, nous on veut voir des jeux et arrêter de voir des mecs se toucher la nouille!
Ok ok j’y viens: alors on a Knack, un jeu pour gosses qui est aussi le plus beau de la présentation, Pixar se met au jeu vidéo et les gamers ont les boules!

Image de prévisualisation YouTube

Killzone Shadow Fail Fall qui va se péter la gueule car derrière un truc qui graphiquement poutrerait presque Crysis 3 en High, le gameplay est encore plus classique qu’un Call of Duty. Et puis c’est Killzone hein!! Depuis quand ça marche Killzone?
Néanmoins le jeu est super beau, utilise toutes les technologies actuelles issues du PC et envoie du pâté, du pâté linéaire mais du pâté quand même!

Drive Club: ils voulaient mettre GT6 mais présenter un jeu qui sortira en fin de vie de la console c’est moyen. Donc ce jeu se promet social mais ils ont oublié de bosser les graphismes car le rendu est tout simplement moche. Ce n’est même pas du troll, n’importe quel jeu de 2012 fait mieux que ça.

Image de prévisualisation YouTube

Infamous Second Son: On croyait à Watch Dogs, on a espéré Watch Dogs, on a vu une copie de Watch Dogs mais ce n’était pas Watch Dogs! Et ce n’est pas plus mal, Infamous est une bonne licence avec un certain potentiel. Seul regret, les personnages faisant très lisses comme si il manquait des textures.

The Witness: n’est pas un jeu iPad mais un jeu indépendant du créateur de Braid, c’était surprenant de voir un mec de la scène indépendante ici. Timide mais convainquant, Jonathan Blow aura apporté un peu de nouveautés dans ce monde de suites.

Destiny: Coucou on est là, on est les développeurs de Halo si vous voyez ce que c’est… non ! …bon au revoir!

 

On fait quoi là déjà?

Watch Dogs: Putain les mecs, Ubisoft va sauver la conf… rhaa Watch Dogs j’me chie d’ssus…bave… tiens de la PS3… bon c’était plus beau à l’E3… mouais le gameplay devra assurer en fait mais le spitch est toujours cool!

Diablo III: Diablo? DIABLO? Mais ils foutent quoi là? Ah oui, best-seller 2012, top hit PC 2012, blabla! Vous allez voir vous allez en vendre des caisses! Comment ça c’est pas jouable à la manette et répétitif? On s’en fout on veut juste que vous l’achetiez et que vous passiez par l’Hôtel des Ventes! Error 37 Connexion not found

Diablo-3-ps4-troll

Promis sur PS3 il sera fini!

 

Voilà les jeux c’est fini oui y a rien mais c’est normal on rassurera les acheteurs à l’E3 avec des vrais jeux. Le but c’est de montrer de la technique, de se la péter et là Sony a assuré et nous sort une console qui en a dans le ventre… pour une console!

Havok, Unreal Engine 3, Pantha Rhei, Media Molecule, moteur de David Cage, moteur de Square Enix, Oui sur cette génération, faire des jeux n’a jamais été aussi simple et le futur va tout péter. Les jeux que vous avez vus sont des trucs pensés à la base pour PS3, là on vous parle de PS4. Messieurs les investisseurs faites-nous confiance le lag c’est fini. Regardez tous les studios qui nous font confiance, vous connaissez ces noms? Les joueurs oui!

Voici comment résumer une grande partie de la conférence. En deux heures ils ont montré le futur, la simplicité et les outils à utiliser. Et pour vous convaincre que tout cela va faire mal il suffit de vous expliquer.

Commençons par Havok qui n’est pas un membre des X-Men mais un moteur physique plutôt puissant quoique dédié aux consoles donc un peu dépassé. Il est étonnant qu’ils veuillent l’utiliser au maximum de ces capacités mais promet de belles choses et une meilleure gestion des particules.

Image de prévisualisation YouTube

Le moteur le plus courant sera bien sûr l’Unreal Engine 4, le seul moteur qui met tout le monde d’accord. Plus ou moins libre, facile à prendre en main et très prometteur on devrait le retrouver dans beaucoup de jeux avec toujours la patte graphique d’Epic qui transparaitra ici et là. Bien entendu j’attends avec fébrilité le nouveau Unreal Tournament 4, étalon graphique pourtant peu gourmand des prochains jeux à venir. Dommage cependant que la démo présentée soit la même qu’il y a maintenant 6 mois, on a tout d’un coup le sentiment de ne rien découvrir de neuf.

Sentiment accentué par Square Enix qui, admettons-le, ne servait absolument à rien. Les grands pontes se sont justes farcis un fabuleux « See you in E3 » après avoir ressorti Agn’is Philosophy qui sera bien sûr le nouveau moteur des jeux du studio et le prochain Final Fantasy. Ouah que de révélations !

Bizarrement les deux prochains moteurs sont les plus riches en informations mais, forcément, les moins extraordinaires. Le premier c’est David Cage qui nous le montre avec une nouvelle façon d’afficher les visages, toujours plus de polygones, toujours plus de réalisme et toujours plus de cinéma ! Car notre bon vieux français, en plus de commencer pleins de trucs et de ne rien finir, réalise plus des films à QTE que des jeux à cinématiques. Mais je plus important c’est l’immersion, il paraît…
Enfin, 30 000 polygones plus tard on admire une tête de vieux assez glauque qui fera penser à une vieille présentation du monsieur. On se prend la tête pour pas grand-chose et on passe à Media Molécule.

Média Molécule qui, non content d’avoir abandonné le découpage et la couture, passe à la pâte à modeler avec un truc méga conceptuel permettant de sculpter nos propres objets. Mais là où c’est innovant c’est que la PS4 gère cela en temps réel alors qu’un PC galèrerait sur Autodesk Maya. Vous ne ferez pas votre film d’animation mais y a de l’idée.
De l’idée c’est ce qui manquait dans Wii Music… enfin un truc casual au PS Move intégré à la manette pour faire de la pseudo musique. Bref sur Wii ça a bidé marché donc pourquoi pas sur PS4.

Image de prévisualisation YouTube

Et finissons en fanfare avec, non pas Watch Dogs qui reste un jeu current gen, mais avec le moteur de Capcom, le truc que même Ono en perdait son anglais et souriait comme un idiot. Pantha Rei, Ze best game engine of the next gen of the death qui va rendre les jeux Capcom plus beaux à défaut de les rendre meilleurs et qui était présenté grâce à une nouvelle licence.  Deep Down. Temps réel ? QTE ? Pré-calculé ? On ne sait pas mais graphiquement j’ai trouvé ça très très impressionnant et bien plus beau que les PCs actuels. Maintenant je dois recoller ma rétine.

Bref vous le voyez le gros potentiel? Vous le voyez le prix de dingue? Non mais sans déconner, ça va déplaire aux joueurs qui ont vécu leur première conférence investisseurs ce 21 Février mais ça promet. On sait qu’on aura des jeux beaux, qu’on peut les faire sans être limité par la machine. Oh oui je vous vois gueuler contre le bouton Share et l’absence de visuel de la console mais au final on s’en fout. Contrairement à Nintendo, Sony n’a pas passé 1h à nous montrer le MiiVerse, à nous parler de Facebook et des trucs du genre « Regardez maintenant on a du online qui marche! » Sony a parlé jeu, jeu via cross-play sur Vita ou tablette, continuité de l’expérience de jeu dans les transports, technologie de pointe, licences à venir, partenariats nombreux et pourtant mis de côté en 10 secondes. Contrairement à la WiiU ou à la 360, la PS4 est une console de jeu, c’est tout. La puissance est dédiée au jeu et si besoin social il y a, un processeur externe s’en chargera. C’est con à dire mais leur système d’aide via le Cloud est juste génial pour moi qui suis souvent bloqué.
Est-ce que la PS4 me tente, oui mais pas à n’importe quel prix. Au final mon PC fait tout aussi bien. Du point de vue d’un consoleux, la PS4 est une révolution, c’est la même révolution qu’à chaque génération, ce moment où les cinématiques deviennent des images in-game!

Image de prévisualisation YouTube

Que reste-t-il à la 720 de Microsoft? La même chose ou quelque-chose de plus puissant car c’est parfaitement possible. De toute manière cette génération a peu de solutions: soit passer au photoréalisme, soit passer au dématérialisé et Cloud-gaming sachant que cette dernière technologie a 3 ans d’avance sur les connexions actuelles.
Au final le gamer voudra juste des jeux qu’il n’a pas déjà vu 100 fois alors que le casual veut ses licences sûres!

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/la-ps4-lannonce-jattendais/

jan 30 2013

Kickstarter, kick my ass

Le crowdfounding est une pratique prenant de plus en plus d’ampleur. Il faut dire que les éditeurs sont de plus en plus frileux vis à vis des nouveaux jeux et projets. Non il leur faut des trucs vendeurs, glamours, des suites million-seller et un nom pour propulser le nouveau jeu. Les petits jeux comptant pourtant une dizaine d’euros ne sont plus rentable et le dématérialisé est trop décrié pour être vraiment enthousiasment.

Kickstarter est ainsi devenu le refuge des petits projets, on y voit le retour des trois mecs dans un garage avec des idées plein la tête et des étoiles dans les yeux. C’est là que les vieilles légendes disparues et en mal de reconnaissance pleurent un bon coup pour obtenir un petit financement, c’est aussi là que The Cave a obtenu 5 000 000 € pour son développement et une pub quasiment gratuite.

Mais nous n’allons pas parler des projets bancals mais ceux banquables – Les casinos en ligne : pourquoi ? Parce que c’est un commerce bien plus lucratif que les jeux Facebook et que je commence à m’y mettre car mes finances sont aussi basses que la culotte de Zahia. Et que cela va me permettre de vous expliquer facilement le fonctionnement de Kickstarter.

crowdfunding

Coup de pouce, coup de poker!

CasinoRPG est un MMORPG isométrique qui utilise les dernières technologies HTML5 et sera jouable depuis votre navigateur. Ce projet kickstarter combine des éléments de RPG et de jeu de casino pour  créer quelque chose de complètement nouveau. Voilà pour l’introduction.
Kickstarter c’est un peu le culte de la carotte, le fait de donner des petits goodies aux gens qui te financent. Si il y a un parallèle à faire c’est avec la foire, vous payez 2€ pour jouer à la pêche aux poissons en plastique dans l’espoir de gagner un vieux jouet en plastique comptant deux fois moins cher que ta partie. Là c’est pareil, le projet doit atteindre une certaine somme pour être lancé et les plus généreux se verront offrir des goodies. Dans le cadre de CasinoRPG se sera le nom dans les crédits, du contenu premium, des points, la soundtrack en démat, des autographes, des t-shirts, des putes, des cartes et tout ce qu’il faut pour que ça traine au fin fond de votre boite mail.

En fait le crowdfunding se base sur les pulsions des gens, ce moment où une personne voit un truc totalement awesome et a envie de l’acheter même si il n’y jouera jamais mais il s’en fout. Je ne dis pas que les gens ne jouent pas aux jeux qu’ils financent mais souvent il y a un certain temps avant que le jeu sorte.

Bref le gros souci que pose ce système c’est bien entendu la livraison du système. En effet quelle garantie avons-nous que le jeu sortira bel et bien ? Aucune ! Combien de projets ont disparus et ont avortés ? Combien de jeux promettaient monts et merveilles pour au final être de sombres merdes ? Je veux bien croire au financement participatif mais cela fait peur. Enfin j’ai acheté The Cave de Tim Schafer donc on verra bien !

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/kickstarter-kick-ass/

jan 08 2013

Pokemon X & Y, coordonnées pour de nouvelles aventures.

Un jour nous essayerons de nous faire plus de pognon, de sortir une génération par an. Pokemon, vendez-les tous!

Pokemon X & Y titre

Ouais Pokemon Company commence à manquer d’idées et part sur l’alphabet. Fini les couleurs et les cristaux permettant pourtant une grande variété. Enfin on s’en doutait un peu depuis Pokemon Noir & Blanc 2 et j’insiste sur ce deux montrant l’intérêt purement marketing du jeu. Je suis néanmoins mauvaise langue puisque en relisant mon avis sur le titre on se rend compte que le titre n’était pas si mal voir le meilleur opus jamais sorti.

Bref X et Y sont de sortie, de quoi simplifier les graphiques des ventes de Nintendo puisque le système de coordonnées est déjà établi. Ou alors en génétique mais je crois que Nintendo a oublié ses cours puisque le chromosome Y est lié aux individus de sexe masculin et donc à la couleur bleue et non rose si on suit les croyances populaires. Mais passons et attardons-nous sur le fond de Pokemon X et Pokemon Y qui sortiront sur 3DS en Octobre 2013.

Après un historique fort intéressant de la saga Nintendo présenté par Mr. Satoru Iwata lui-même, assez froid comme à son habitude; historique qui passa très rapidement sur les épisodes DS à croire que ceux-ci n’avaient apportés que peu d’innovations et avaient déçu les fans. C’est Pikachu en personne qui annonça les nouvelles versions, la mascotte de Pokemon est en grande forme et ça fait plaisir à voir. Le plus étonnant dans ce trailer fut le placement de mon Pokemon favori, Paris. On pourrait faire un parallèle avec la ville lumière illuminant de mille feux l’empire Pokemon mais les enjeux sont doubles en vérité.

Junichi Masuda, game director de la licence se déplace très souvent à Paris, plus de 3 visites en 2012 et il a passé la première semaine de l’année 2013 chez nous. En plus d’aimer notre pays il n’oublie pas que la France est le deuxième marché après le Japon concernant les Pokeballs et tout ce qui s’y rapporte. Mine de rien nous sommes de grands enfants comme le prouve cette image reflétant bien le marché du jeu vidéo actuel.

 

cibles du jeu vidéo

Petit problème de communication...


Le reste est classique et surtout pas si extraordinaire que ça pour un jeu 3D. Comme d’habitude les améliorations graphiques sont minimes mais suffisantes pour que les fans crient au Jirachi et prie Arceus. Un peu comme chez Apple on propose les nouveautés une par une. Pour de la 3DS c’est sympa mais sans plus, mais on est tout de même heureux de voir enfin de la 3D pourtant visible depuis des années dans Pokemon Stadium sur N64. En fait ce qui m’inquiète dans ce trailer ce n’est pas les animations un peu pitoyables ou une 2D toujours présente même si elle est caché par du cell-shading mais l’absence des nouvelles créatures. Car si les différents starters comme Marisson (Chespin) pour les plantes qui rappellera Moustillon en vert, Feunnec (Fennekin) pour le feu, croisement entre un Goupix et un Chacripan et enfin un Grenousse (Froakie) à peine pompé sur Tétarte représentent bel et bien la 6ème génération tous les autres Pokemons présents viennent du passé. Bien sûr cela rassure les fans et on sent que Nintendo a voulu éviter le drame de la 5ème génération mais nous rassure en rien sur le design des prochains.

starters-pokemon-x-y

Les beaux copié-collé!

Enfin les deux légendaires Yveltal ressemblant à un … Y et rejoignant les oiseaux légendaires de Johto et Xerneas petit frère non voulu de Arceus brillent par leur design qui ne ressemble pas à des Digimons ou des robots multifonctions! Ouf!! Malgré tout on se demande ce qu’il représenterons dans la mythologie Pokemon, les dieux des différents éléments existants déjà. Essayons donc de trouver une nouvelle trinité pour parfaire le système à trois coordonnées.

Image de prévisualisation YouTube

Avec des environnements tout en 3D on perd la vue de dessus pour désormais jouer avec une vue arrière que l’on retrouve désormais dans tous les RPG. Ce qu’on perd en visibilité on le gagne en beauté et en immersion. Pokemon devient une aventure et non plus un jeu au chemin tout tracé si tant est qu’on est un guide. C’est un mal pour un bien et la rançon pour pouvoir tomber nez à nez avec Pikachu.

Toujours est -il que les différents lieux urbains montrés rappellent des lieux connus de notre monde moderne comme Paris ou un temple japonais, cela promet peut-être des territoires plus vastes et plus riches en aventures le tout avec des combats bien plus vivants et dynamiques qui saouleront cependant rapidement les dresseurs aguerris adeptes de level-up intensif.

Sinon il n’y a pas à se plaindre, les cinématiques sont jolis et les environnements 3D enchanteurs. L’ensemble flatte la rétine et promet une belle aventure s’ils ont repris le même scénariste que la dernière génération. En plus de profiter d’un parc de machines plutôt bien installé, Pokemon X & Y amènera de nouveaux camions de consoles et peut-être des versions collectors dans nos contrées comme avec Noir & Blanc.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/pokemon-y-coordonnees-pour-de-nouvelles-aventures/

oct 25 2012

Revue de presse #2 – Toujours plus haut, toujours plus con

J’aurais du vous sortir déjà une revue de presse la semaine dernière mais j’étais à Paris et il faisait bien trop froid pour poser les mains sur mon clavier. On change un peu de formule pour troller l’actu dans son ensemble, j’ai retenu pas mal de liens et d’infos donc je pense qu’une liste serait trop long et pas très intéressant à lire. Le but ici n’est pas de sortir ça tout le temps mais de naviguer au fil de l’actu et vous le proposer dés que l’article me semble complet.

 

Justement de plus en plus je vois des blogs ou sites sombrer dans la facilité, le speed-newsing comme je l’appelle, c’est à dire la multiplication de contenu, de news rapides et de titres poussant au clic. Dans ce sens c’est Gameblog qui gagne la palme avec des actus de plus en plus inutiles et débilitantes, multipliant les moyens de faire le buzz et poussant ses lecteurs à souscrire à un abonnement premium sans rien avoir à proposer derrière. A tel point que l’on se demande à quoi joue Julien Chièze avec son nouveau mouvement le #MAB (Mouvement Anti Blasitude) lui permettant ainsi d’éviter les critiques via la sacro-sainte phrase « Vous êtes blasés de toute façon ». Déjà que la télévision nous dit addict aux jeux violents alors ne lui donnons pas une raison de sortir le mot « secte ».

Ceci est tout de même dû à la consommation de plus en plus rapide des blogs, le lecteur passe moins de 5 minutes sur un blog prêt à zapper vers un autre post passant dans son twitter. Geeklette se faisait d’ailleurs cette réflexion très juste, à l’heure des agrégateurs rss, fluxs de news et surtout messages de 140 caractères, les sites d’actualité perdent tous son intérêt, on lit les titres des articles flottant sur les réseaux sans pour autant cliquer et le moindre petit chargement nous fera quitté la page. Comme beaucoup, un pub agressive ou l’invitation à liker la page Facebook me rebute mais le fait de ne pas voir les posts entiers sur l’accueil m’énerve. En cela je ne suis pas d’accord avec l’auteure, le design ne fait pas tout, les éléments animés sont certes classes mais obligent le lecteur à cliquer sur les résumés pour voir l’article. Ceci n’est pas génant et même normal sur un gros site pour inadmissible sur un blog, surtout quand on découvre celui-ci. Arrêtez de courir derrière les vues plutôt que le contenu, c’est mieux.

 

Évitez aussi de naviguer sous Internet Explorer, car même si la firme de Redmond essaie à tout prix d’imposer son navigateur, IE reste toujours très en dessous de ses concurrents et oblige les webmasters à prévoir des versions spéciales pour celui-ci. Actuellement critiqué de tous les cotés pour son prochain Windows 8 (heureusement la tablette Surface attire les foules), Microsoft sort une pub censé montrer les capacités du navigateur, celle-ci sera détournée vers une version « Honest » reflétant plus la réalité. Des jeux adaptés à IE10 voient ainsi le jour comme Contre-Jour développé avec les dernières technologies du marché.
De son coté le Store de Windows 8 tend de plus en plus vers un Apple Store made in Microsoft. On sait qu’il faudra que votre application soit certifiée afin de figurer dans cette e-boutique, ce qui n’arrange pas les petits développeurs et encore moins les éditeurs de jeux devant mettre leur code à la norme (et peut-être empêcher la modification de celui-ci et donc le modding); désormais les applications adultes seront elles-aussi interdites. Rien de bien grave, nous avons youporn sur IE360

red bull stratos saut

Tel Microsoft, Felix Baumgarnter s’est laissé tomber dans le vide de 39 km de haut. Nouvelle égérie de l’humanité, cet allemand de 43 ans a fasciné plusieurs millions de spectateurs tant à la télé que sur internet via un live Youtube (jusqu’à 8 millions de viewers). Le Red Bull Stratos a fait coulé beaucoup d’encre et de fun, certains ne comprennent pas l’intérêt d’une telle « campagne » marketing mais des innovations technologiques furent mises en place pour pouvoir maintenir le stratonaute en vie. Mine de rien il y a dépassé le mur du son, 1000km/h dans la gueule, cela aurait tué n’importe qui. La combinaison sera d’ailleurs reprise en partie par la NASA pour la mission Mars.

Facebook aurait mieux fait de financer Stratos plutôt que nous pondre une nouvelle pub encore plus WTF que celle de Surface. Censé fêter son 1 Milliardième membre, la firme se compare a une chaise et à partir de cette chaise elle observe l’humanité. L’intention est plutôt louable car de sa chaise il est possible d’être connecté au monde entier comme vous l’ètes actuellement. Mais à part susciter l’étonnement, une telle publicité aura du mal à faire venir de nouvelles personnes sur le réseau. Perso face à ma chaise, y a Twitter.
On parle de plus en plus d’éfondrement des réseaux sociaux à cause de la monétisation de certains comme Facebook faisant désormais payer la mise en avant des statuts ou l’achat de followers sur twitter. Internet évolue très vite et ne laisse pas la place à l’hésitation.

Assassin's creed 3 logo

Et cela les éditeurs de jeu vidéo l’ont bien compris avec l’essor des youtubeurs (par exemple TheFantasio974 fut interviewé par un journal local)  . De plus en plus de bloggeurs sont boudés par les éditeurs au profit des youtubeurs. C’est normal ceux-ci ont une bien meilleure visibilité mais il est dommage d’oublier ses anciens alliés. Si je parle de cela c’est parce que je n’ai pas reçu d’exemplaire de Assassin’s Creed 3 (au passage le film est prévu et sera produit par Michael Fessbender) contrairement à de nouveaux youtubeurs. La couteau est à double tranchant, le youtubeur aura tout le loisir de parler en mal du jeu ou de donner de fausses informations comme les vidéos de Diablox9 sur Rayman et Assassin’s Creed l’année dernière. Un écrit sera souvent plus sérieux et argumenté, d’autant que celui-ci est modifiable.

Alors que Google nous montre sa toute puissance et nous fait visiter ses datacenters, la crise est rude pour les grosses entreprises et la semaine dernière a montrée que les plus grosses n’étaient pas à l’abri des problèmes fiscaux. Google vient de perdre 20 Milliards de dollars en quelques minutes à la bourse de Wall Street. Ses résultats financiers ayant été malencontreusement publié ayant la fermeture de la place boursière. L’action perdant ainsi 13% de sa valeur. Il faut dire que l’entreprise est en perte de vitesse, le rachat de Motorola a coûté cher à la firme et les publicités rapportent bien moins qu’avant. L’essor de l’internet mobile n’arrangeant rien à cela.
De son coté c’est la Fnac qui tire la gueule et est proche du rachat. Les magasins physiques coûtent chers et demandent beaucoup d’espace pour finalement peu de ventes. Les voicis donc en train de suivre le chemin de Surcouf, les pirates étant en liquidation judiciaire.

Crise aussi chez Foxconn, le monde moderne découvre enfin l’entreprise au million d’employés. Cette boite fabrique la grande majorité des appareils électroniques notamment ceux de Samsung, Sony, Nintendo et Apple. Après la « petite » grève (25 000 personnes) avant la sortie de l’iPhone 5, Foxconn doit se séparer de ses enfants peu avant la sortie de l’iPad Mini (promis je ne trollerais pas Apple) et de la Wii U. Enfants au sens littéral du terme puisque ceux-ci ont une quinzaine d’années. Ce n’est pas tend cela qui est choquant, c’est plus le fait que le monde ne découvre ça que maintenant alors que ça fait plus de 10 ans que de telle dérives existent. Le rythme de travail est par contre très élevé (de 19h à plus de 9h du matin) pour un salaire de 200€/mois. Le soucis c’est que le cout de la vie a beaucoup augmenté ces dernières années à cause des JO de Beijing.

Les développeurs de jeux sont dans le même cas, une étude vient de sortir concernant les salaires des différents corps de métier. Avec une moyenne de 30 000€/an le secteur s’en sort bien mais ne tiens pas trop compte du temps passé. La production d’un jeu se fait par phases de rush et il n’est pas rare de multiplier les heures sups. On remarque que la plupart des studios travaillent sur des jeux dématérialisés (steam, ios), les conditions de travail sont souvent plus extrêmes  il faut plus de rendement pour sortir plus de jeux par an. Je vous conseille le reportage de Marcus sur les différents jobs de ce média.
Je suis content de n’avoir pas continuer dans cette voix, préférant une école plus généraliste qu’une de game design. Je vous conseille de faire des jeux dans votre coin et de le mener à terme, cela vous ouvrira plus de voix (la dominance du sacro-saint book); des guides comme creerunjeuvideo.fr ou le guide de developpez.com représentent une bonne base pour débuter.

Image de prévisualisation YouTube

En vrac on trouvera pas mal de petits articles bien sympathiques en commençant par celui de Legolas qui revient sur son parcours console, un peu plus atypique que la majorité des joueurs concernant le choix des machines. Etant un joueur PC je peux pas trop en parler mais cela montre qu’avoir une machine ne marchant pas permet tout de même de jouer. Dans un tout autre domaine, Alain Damasio, écrivain de science-fiction et philosophe, réfléchi sur la vie actuelle et notamment ce monde hyper-connecté dans lequel nous vivons, nous ne pouvons nous passer de nos appareils et réseaux. Et dans cette optique, Clay Shirky se demanda lors de la conférence TED sur internet et les systèmes open-source peuvent changer le gouvernement et la façon de gérer un Etat. A regarder d’urgence.
Pour rigoler un peu on pourra lire Les Dossiers du Gorafi consacrés à la discrimination au travail, que de difficultés pour un pédophile, un comateux, un gentil ou un raciste de trouver un emploi dans une société aussi intolérante; des barres de rires (à prendre au 42ème degré).

On terminera avec les quelques liens que vous retrouverez chaque semaine car ils sont trop bien et intéressants. Sur ce je vous dis rendez-vous au prochain article et n’hésitez pas à faire découvrir les blog à vos amis car Ensemble tout devient possible! (bha quoi!)

Image de prévisualisation YouTube Zapping n°22 avec sa nouvelle formule

L’Apero du Captain n°130 avec OGamingTV

Image de prévisualisation YouTube Gamekult L’Emission n°185


La Semaine de Flock – Délit de sale gueule

Lien Permanent pour cet article : http://www.pocket-collection.fr/revue-de-presse-2/

Articles plus anciens «